Accueil » Compétitions » Coupes de France » Coupe Lord Derby – France » Lézignan s’empare de la Coupe Lord Derby !

Lézignan s’empare de la Coupe Lord Derby !

St Estève/XIII Catalan : H.Miloudi, J.Sigismeau, J.Negre, T.Ambert, W.Buche, L.Jouffret, S.Robin, A.Maria, J.Guasch, G.Springer, R.Navarette, U.Perez, T.Margalet Remplacements : H.Domergue, J.Rieux, V.Pages, A.Meresta

FC Lézignan : V.Ferret, T.Jackson, C.Stacul, V.Michau, F.Poggi, A.Carrère, S.Grandjean, Y.Tisseyre, M.Liauzun, J.Fakir, D.Cooper, J.Farlow, J.Lignères Remplacements : C.Bouzinac, T.Ancely, P.Negre, M.Griffi

.

Lézignan 2

Toutes les conditions étaient réunies pour que soit tenue la promesse d’une belle fête en ce samedi de Finale de Coupe, depuis la météo sereinement printanière jusqu’à l’humeur joviale des supporters en passant par une envie surnaturelle de croiser le fer pour les joueurs.

Les Catalans prendront tôt les choses en mains, à l’instar de Gadwin Springer qui ne fera qu’une bouchée de la défense audoise dès les 40 mètres de cette dernière.

Les Verts, affamés de Finales depuis leur règne de 2010 et 2011, attaqueront sans relâche pour butter contre une défense stéphano-perpignanaise impénétrable. Mais ces remparts finiront par céder à l’indiscipline et offrir aux hommes d’Aurélien Cologni leurs premiers points sous forme de pénalités.

Le réalisme sera Sang et Or dans ce premier acte, car c’est un peu contre le cours du jeu que les Roussillonnais marqueront un nouvel essai des mains de Stan Robin bien servi par Louis Jouffret. Malheureusement les efforts des garçons de Cyrille Gossard seront annulés ou presque lorsque Simon Grandjean mettra ses Meuniers à un tout petit point de leurs opposants à l’heure de la pause.

Les Baby Dracs reprendront une bouffée d’air frais après le second essai de Robin superbement construit par ses coéquipiers peu après la reprise et ce jusqu’à ce que Hakim Miloudi enfonce doublement le clou. Avec un essai d’abord puis un drop particulièrement bien senti, le talentueux arrière mettra en sécurité son équipe.

Ce sera sans compter sur la ténacité du FCL et les jambes de Tuki Jackson qui parviendra à réduire l’écart à 10 points à un quart d’heure du terme de la partie. Les Vert et Blanc profiteront d’un sursaut de confiance pour entamer le bon travail de la réserve roussillonnaise qui en perdra sa discipline.

Trois essais en moins de 10 minutes, un regain de fighting spirit qui permetta aux Audois de prendre le score pour la première fois de la Finale et remporter la Coupe Lord Derby sur le score on ne peut plus serré de 27 à 25.

.

Ils ont dit :

Cyrille Gossard, entraîneur du St Estève/XIII Catalan : « On a oublié de les empêcher d’animer et d’accélérer autour de tenu. Cela représente énormément de regrets mais on sait sur quoi bosser pour nous corriger et aller chercher les matchs qu’il reste à jouer.

On va y gagner en motivation pour la fin du championnat, mon groupe est jeune et j’aurais peut-être eu du mal à les mobiliser encore s’il y avait eu victoire en Coupe. L’occasion nous est donnée de gommer nos erreurs pour la fin de saison et d’oublier la tristesse d’aujourd’hui.

Je n’ai aucun reproche à faire à mes joueurs, nous avons peut-être manqué de quelqu’un capable de poser le jeu et de calmer ses partenaires. Mais c’est le rugby et particulièrement le XIII, des fois ça sourit, d’autres non. »

.

Jordi Lignères, capitaine du FC Lézignan : « Nous étions préparés à un gros match après avoir lourdement échoué deux fois contre cette équipe en Poule des As. On savait qu’ils allaient être forts dès l’entame et qu’il ne fallait pas subir pour espérer gagner.

Ils ont été surpris de notre niveau, on ne les a jamais laissé faire et on a réussi à les faire douter. On a eu du mal à concrétiser mais nous avons remonté 12 et 14 points pour aller chercher loin cette victoire.

Je suis très fier de mes coéquipiers, personne n’a baissé les bras et on a produit un match de guerriers jusqu’au bout en pliant mais ne cassant pas. On a montré qu’on pouvait être compétitifs sur les grands rendez-vous, on va bien se préparer pour la fin du championnat.

Il ne faut pas dénigrer le jeu notre adversaire du jour car tout peut arriver en finale et on ne gagne que de deux points, ça ne fait pas de nous des favoris pour le championnat. On va se préparer en conséquence pour la suite. »

.

Aurélien Cologni, entraîneur du FC Lézignan : « Je ne tiens pas les comptes des Finales disputées et remportées, l’heure n’est pas à ces calculs et la seule Finale qui m’intéresse maintenant c’est celle que nous voulons jouer en championnat.

Le scénario d’aujourd’hui m’a bluffé, je peux le dire, c’est fantastique. Tout joueur espère être confronté un jour à ce genre de sensations, quand tu es en bas des chutes du Niagara et que tu arrives à remonter jusqu’en haut. C’est un peu notre culture de Lézignanais, nous étions techniquement moins bons mais notre capacité à passer outre nos limites et bousculer ce qui semble écrit à l’avance représente notre plus belle arme.

L’adversaire ne sait pas nous lire, on évite le jeu stéréotypé et même si nos joueurs ne sont ni plus costauds ni plus rapides on conserve toutes nos chances. Les Catalans sont rigoureux et compétents, supérieurs à n’importe quelle équipe française. Ils demandent une opposition efficace pendant 80 minutes. On a su les contenir sur nos temps faibles et les dominer sur les leurs jusqu’à ce que la brèche devienne fissure et fasse tout exploser. On a mené à bien notre stratégie de patience avec l’aide du coaching et nos choix de jeu sur le terrain.

L’adversaire était supérieur mais on lui a donné de la matière. Je suis fier de mes joueurs, je suis bluffé, ça me plaît. »

.

St Estève/XIII Catalan 25 (12)

Essais (4) : G.Springer (10′) S.Robin (26′, 45′) H.Miloudi (49′)

Goals : J.Guasch (10′, 26′) 2/2 L.Jouffret (45′, 49′) 2/2

Drop goal : H.Miloudi (53′)

.

FC Lézignan 27 (11)

Essais () : J.Farlow (31′) T.Jackson (64′) F.Poggi (69′) C.Bouzinac (73′)

Goals : C.Bouzinac (31′, 73′) 2/4

Pénalités : C.Bouzinac (23′, 28′)

Drop goal : S.Greandjean (39′)

.

Arbitres : Mr Stéphane Vincent assisté de MM. J.Vincent, J.De Azevedo, M.Drizza et B.Casty

4 124 spectateurs au Stade Albert Domec de Carcassonne (11)

Téhora Dutenu

Crédit photo : Hélène Sirgue

Les Meuniers remportent une nouvelle fois la Coupe -Crédit G. BARRAU

Les Meuniers remportent une nouvelle fois la Coupe de France – Crédit G. BARRAU

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire