Accueil » A la une » London Broncos : le plus dur commence

London Broncos : le plus dur commence

“Nous avons une vision à long terme”, assure Danny Ward, le coach des Broncos, de retour sur la grande scène de Super League cinq ans après leur plongeon en Championship, et vingt ans après leur première apparition parmi l’élite européenne.

“C’est un projet sur cinq ans”, poursuite l’entraîneur de l’année sur les ondes de la BBC, “même si nous savons pertinemment que de grandes difficultés nous attendent la saison prochaine”, car le plus dur, en effet, commence.

“Nous ne sommes pas là pour survivre, mais pour espérer remporter la Super League, à terme”.

En poste après le départ d’Andrew Henderson en fin de saison passée, il doit, dans un premier temps, construire une équipe compétitive, histoire d’éviter l’ascenseur.

Une équipe qui évoluera toujours au Trailfinders Sports Club, où les Broncos sont installés depuis 2006, après une itinérance qui les avait conduit de Craven Cottage au Stoop  de Twickenham, en passant par le Crystal Palace National Sports Centre, The Valley, et Griffin Park.

A Toronto, où ils ont remporté le One Million Pound Game (4-2, avec deux pénalités de Sammut), devant 9 266 spectateurs, les Broncos alignaient six joueurs formés dans les clubs satellites de la capitale du pays (comme Alex Walker, excellent en défense, dimanche)            , “et nous avons entamé avec succès notre politique de développement”, souligne Ward.

Une politique qui demande à être poursuivie, et améliorée, sachant que cela ne suffira pas à maintenir le club parmi l’élite.

David Hughes, le propriétaire, va ainsi devoir mettre la main à la poche, afin de sérieusement renforcer l’effectif actuel.

1 089 sièges de plus

De nouveaux investisseurs, de nouveaux partenaires, s’avèrent en outre indispensables. Tout comme le stade, doté seulement de 1 147 sièges, a besoin de s’agrandir.

A cet effet, des praticables seront prochainement installés, en attendant l’extension de la tribune, au sein de laquelle 1 089 autres places sont prévues.

Pas de quoi transformer Trailfinders en une enceinte de Super League, mais il s’agit dans un premier temps de faire avec les moyens du bord…

Crédit Rex Features
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire