Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Maxime Grésèque : “Oui on a fini premier c’est super, mais attention on a rien gagné”

Maxime Grésèque : “Oui on a fini premier c’est super, mais attention on a rien gagné”

C’est ce week-end que se joueront les demi-finales du championnat Elite 1. Deux tickets sont mis en jeu pour la grande finale du 22 mai prochain au Pars des Sports de Narbonne. Maxime Grésèque, entraîneur de Limoux qui a récemment prolongé son contrat, a répondu à nos questions avant la réception de Saint-Estève dimanche.

Pouvez-vous déjà faire un premier bilan de cette saison ?

Maxime Grésèque : “Le bilan est positif quoi qu’il arrive. Par rapport à l’année dernière on a été plus réguliers, plus constant donc pour un entraîneur je suis très content. Notre seul bémol est le petit trou d’air début janvier avec notre défaite à Villeneuve sur Lot. On est la seule équipe du Top 6 à avoir perdu là-bas.”

Vous finissez la saison à la première place ! Est-ce que vous vous y attendiez en début de saison ? Etait-ce votre objectif ?

MG : L’objectif premier était d’être plus régulier et rigoureux que l’année dernière, ce qui a été le cas. Du coup on a pu prendre les matchs les uns après les autres afin d’en gagner le plus possible. En début de saison c’est vrai que Carcassonne et Lézignan voire Saint-Estève avaient les faveurs des pronostics mais on a su tirer notre épingle du jeu. Après oui on est premier et c’est super ! Mais attention on n’a encore rien gagné.

Comment se sont passées ces deux semaines de préparation ?

MG : “On a surtout essayé de bien récupérer, de soigner les bobos et d’enregistrer le retour de quelques blessés. On était sur six matchs d’affilée depuis début mars, on va dire que cette “pause” nous fait du bien.”

Vous avez aussi depuis quelque temps renforcé le staff, pour quelle raison ?

MG : “Le but c’est de toujours trouver des compétences extérieures pour faire progresser le collectif mais aussi les joueurs individuellement. On a eu la possibilité depuis 1 mois d’intégrer une préparatrice mentale et une ostéopathe et elles apportent vraiment une plus-value à l’équipe dans la quête de nos objectifs.”

Vous allez affronter Saint-Estève, comment jugez-vous la saison de votre adversaire ?

MG :“Ils ont eu un début de saison difficile mais ils ont su rectifier le tir à partir de début janvier. Je crois qu’ils ont enchaîné pas mal de victoires d’affilée six ou sept. Comme tout le monde le sait, c’est un groupe performant qui s’entraîne tous les jours dans des infrastructures de haut niveau et qui possède des bases solides sur le jeu. Puis ils sortent d’une grosse prestation à Albi dimanche donc vraiment c’est une très belle équipe.”

Comment voyez-vous la demi-finale en elle-même ? Un match ouvert, fermé, tactique ?

MG :“C’est une demi-finale donc c’est sûr que ce sera un match assez serré. Il va y avoir beaucoup de rythme, beaucoup d’intensité physique. On s’attend vraiment à un gros match.”

L’objectif c’est donc le titre maintenant ?

MG : “Non, d’abord l’objectif c’est de gagner la demi-finale. C’est notre obsession et on sera prêt dimanche à 16h à l’Aiguille.”

Maxime GRÉSÈQUE sous les couleurs de Limoux

 

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Laisser un commentaire