Accueil » Actualité Elite » Juniors Elite » Philippe Pidemunt : “Les juniors d’Albi sont rugueux”

Philippe Pidemunt : “Les juniors d’Albi sont rugueux”

C’est une situation inédite à laquelle sera confronté Philippe Pidemunt, samedi. Les juniors de Saint-Estève – XIII Catalan, dont il avait la charge jusqu’à sa nomination, lundi, à la tête des Dragons U23 aux côtés de Bruno Vergès et Bruno Castany, disputeront à Albi la demi-finale du championnat, le même jour que celle d’Elite 1 qui mettra aux prises Limoux et la réserve des Dragons, au stade de l’Aiguille.

Jusque-là à la fois assistant de Jérôme Guisset chez les U23 et entraîneur des U20, il devrait être samedi plutôt du déplacement à Limoux, mais nul n’était cependant mieux placé que cet ancien ailier stylé de Saint-Estève XIII, pour évoquer le duel que ses désormais ex protégés livreront aux Tarnais.

Quelles sont les chances des Catalans, à Albi ?

“C’est du 50/50. Les Tarnais l’ont emporté à Saint-Estève lors de la troisième journée de championnat (29-22), puis de nouveau le 15 avril au match retour (24-18), et nous avons ensuite gagné 30-26 à domicile, en 1/8è de finale de la Coupe Luc-Nitard.”

Que craindre en particulier de la part de votre adversaire ?

“C’est une formation rugueuse, qui s’appuie sur quelques joueurs d’expérience évoluant régulièrement en équipe fanion, comme Enzo Gauci, Théo Guinguet, Thomas Fabre.”

Avez-vous évacué votre élimination à Saint-Estève en demi-finale de la Coupe Luc-Nitard (24-32, le 22 avril), face à Avignon ?

“C’est du passé, une semaine plus tard nous avons battu Carcassonne 54-28, puis remporté 32-30, à Lézignan, le barrage d’accès aux demi-finales du championnat.”

Votre équipe ressemblera-t-elle à celle ayant évolué au Moulin ?

“A 70% près, oui. Notre groupe est toujours très fluctuant, d’un match à l’autre, en fonction des besoins des U19, même si nous utilisons ceux n’ayant que peu de temps de jeu en championnat Academy, essentiellement des première année.”

Sur quels leaders s’appuient les juniors Elite de Saint-Estève – XIII Catalan ?

“Yacin Abta, un junior 1, futur U19, le demi Mathieu Cazalet, et deux U19 qui n’évoluent pas encore en Academy car n’arrivant que le jeudi de Gérone, où ils poursuivent des études de kiné, le pilier Victor Capillaire et l’arrière Romain Franco, cousin de Luc, joueur des U19.”

Quel est celui ayant affiché le plus de progrès, depuis le coup d’envoi de la saison ?

“Mathieu Cazalet, et celui formé à Ille-sur-Têt, Ilias El Fizari.”

Combien d’entre eux auront dépassé la limite d’âge, l’an prochain ?

“Aucun, l’ensemble étant volontairement très jeune, car destiné à servir de tremplin vers les U19. Nous puisons nous-mêmes parmi les U16 entraînés par Patrick Noguera.”

Quel rôle tient David Berthezène, au sein du staff technique des juniors Elite ?

“L’analyse individuelle des joueurs. Il s’attache à améliorer leur technique.”

Quels sont vos rapports avec Thierry Dumaine, l’entraîneur des U19 ?

“Etroits. Il regarde les vidéos de chacun de nos matchs, afin de juger de la progression des joueurs.”

Avez-vous repéré des joueurs prometteurs, samedi au Barcarès, lors des demi-finales du championnat de France minimes ?

“Quelques-uns sont intéressants, et ils seront de futurs U16, catégorie dans laquelle la finale opposera St Estève-XIII Catalan à l’Ecole Stéphanoise Rugby XIII, ce qui n’est pas le fruit du hasard.”

Quels sont les rescapés du triplé Championnat, Coupe de France, Coupe du Languedoc-Roussillon, réussi par les cadets de l’ESR en 2014, et que vous entraîniez ?

Bastien Scimone, Thomas Perez, Jordan et Fabien Flovie, sont aujourd’hui des Dragons U19, d’autres sont juniors troisième année à Baho. 2014, c’était une belle génération, avec par exemple côté carcassonnais Lucas Albert, Lambert Belmas, et côté limouxin Alrix Da Costa, Alexandre Mickalezyk.”

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire