Accueil » A la une » Pleine réussite pour la Coupe féminine des Provinces !

Pleine réussite pour la Coupe féminine des Provinces !

Une première et une réussite : Audrey Zitter a apprécié, comme le public venu assez nombreux, le déroulement de la Coupe des Provinces, tant au niveau de la finale U17, remportée 18-8 par l’Aquitaine face à la Provence, que des demi-finales seniors, qui ont souri au Pays Catalan – Hérault (28-16 aux dépens du Tarn) et à la Haute-Garonne, victorieuse 30-10 de la sélection Auvergne-Rhône-Alpes.

Trois matchs, et autant de spectacle, si l’on en croit la sélectionneuse de l’équipe de France : “Les rencontres ont été abordées avec sérieux, par les entraîneurs des équipes comme par les filles, preuve qu’une telle manifestation, appelée à devenir pérenne, a toute sa place dans le calendrier de la saison”.

“Au niveau des U17, les débats étaient équilibrés, supérieurement engagés, et le fait de voir les joueuses évoluer à 9, en 2 fois 25 minutes, alors qu’habituellement elles opèrent à 7, en 4 fois 15 minutes, n’a pas manqué d’intérêt”, souligne Audrey, laquelle a eu l’occasion de voir près de cent filles en l’espace d’une journée, et de repérer les qualités de plusieurs d’entre elles.

“Parmi celles que je découvrais, et d’autres que je redécouvrais, quelques-unes seront intégrées au Groupe France élargi (26 présélectionnées) qui sera en stage à Port-Barcarès, les 4 et 5 mai, et 21 seront conviées au suivant, les 22 et 23 juin”, note le cadre technique.

Bon nombre de joueuses internationales de la saison écoulées participaient d’ailleurs aux demi-finales seniors.

La sélection de Haute-Garonne, à ossature de Toulouse Ovalie, avec en son sein des joueuses d’Ayguevives, et trois de Limoux (les jeunes du Pôle Espoirs de Carcassonne, Léa De Koninck, Léa Buttignol, Lili Moreno), l’a emporté plus largement que celle du Pays Catalan – Hérault, privée notamment d’Ophélie Coll, suspendue.

“Un match physiquement engagé, mais plus hâché que le précédent, en raison de plusieurs arrêts de jeu consécutifs à des blessures”.

Trois rencontres,  “savamment organisées par le comité de Haute-Garonne et le club de Toulouse Ovalie”, conclut Audrey Zitter.

Crédit LBC
Crédit LBC
Crédit LBC
Crédit LBC
Crédit LBC
Crédit LBC
Crédit LBC
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire