Accueil » A la une » Qualifications Coupe du Monde ( Grèce vs Malte)

Qualifications Coupe du Monde ( Grèce vs Malte)

Onze essais marqués par la Grèce au stade Glyka d’Athènes leur a permis de terminer en tête du Groupe C Sud, et la Grèce affrontera désormais la Norvège en territoire neutre, probablement au printemps prochain.

Le capitaine et demi de mêlée Jordan Meads était l’homme du match, comme ce fut le cas en Ukraine la semaine précédente. Il a participé à deux essais préliminaires pour donner le ton et terminer avec 20 points.

«C’était un match beaucoup plus physique que le score ne l’indique», a déclaré l’entraîneur-chef de la Grèce, Michail Chatziioannou. «Nous étions mieux préparés que nous l’avions été contre l’Ukraine et c’était le cas.
“Nous avons corrigé nos erreurs et mentalement, nous étions plus forts qu’eux, nous avons pris de l’assurance dès le début et cela a donné un gros score”.

Masterful Meads a placé son équipe à 12 points dans les 10 premières minutes, confondant la défense maltaise pour savoir s’il allait courir ou passer.

Konstantinos Katsidonis a passé le premier de ses deux essais pour prolonger l’avance, avec les coups de boutoir  de Robert Tuliatu dans la défense.

La meilleure occasion de Malte est survenu après une double récompense de pénalité, le talonneur Josh Caruana s’accrochant à un essai non converti et son équipier Dean Zammit aurait pu réduire l’avance cinq minutes plus tard mais a perdu le ballon en essayant de l’écraser.

La forme de Tuliatu au milieu du terrain lui permet de marquer 24-4 à la demi-heure et, juste avant la pause, Meads envoie une passe parfaite à son partenaire, Panteleimon Tsattalios.

Après un coup d’envoi surprise au début de la deuxième période, le Chevalier de Rhodes Tsattalios s’est emparé de son deuxième essai, Eugenios Malai a fait son retour peu de temps après que les attaquants grecs aient dominé.

À la 54e minute, l’hôte Tuliatu a été victime d’une fracture à la jambe et, à l’heure près, sous l’oeil avisé de l’arbitre Benjamin Casty le match s’est durci. Alvaro Zota reçoit un carton jaune, puis rouge, et Damien Davis, de Malte,  lui aussi après une mêlée.

En dépit d’être en difficulté dans les finitions, la Grèce a terminé en force, par les attaques de Terry Constantinou avec deux essais en trois minutes et Mitchell Zampetides complétant le score; Nikolas Bosmos réussissant sa deuxième conversion.

James Camilleri, l’entraîneur maltais déçu, a commenté: «Nous avions encore quelques joueurs qui apprenaient et, espérons-le, la prochaine fois que nous jouerons, nous ferons  mieux assurément.

GRÈCE 60
Dimosthenis Kartsonakis, Nikolaos Kourkakis, Alvaro Zota, Konstantinos Katsidonis, Ioannis Nake, Panteleimon Tsattalios, Jordan Meads, Stefanos Bastas, Nikolaos Bosmos, Ioannis Rousoglou, Mitchell Zampetides,
Abonnés: Komninos Tsavaris, Eugenios Malai, Michail Bosmos, Konstantinos Koutras

Essais: Meads (6, 9), Katsidonis (18, 62), Tuliatu (31), Tsattalios (35, 41), Malai (50), Constantinou (65, 68), Zampetides (79)
Transformations: Meads 6/9, N. Bosmos 2/2

MALTE 4
Jake Scott, Shaun Chircop, Pete Debono, Jon Micallef, Jean Pierre Zarb, Adam Campbell, Dean Zammit, Josh Caruana, Vince Farrugia, Nicky Maylor, Joseph Pio Mizzi
Subs: Clive Sciberras, Liam Scicluna, Sam Blyton-Keep

Essai: Caruana (25)
Transormation: Zarb 0/1

Mi-temps: 30-4
Arbitre: Benjamin Casty (France)
Homme du match: Jordan Meads

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire