Accueil » A la une » Qualifications Coupe du Monde (Norvège vs Allemagne)

Qualifications Coupe du Monde (Norvège vs Allemagne)

La Norvège a renversé son écart négatif de huit points avec une superbe performance en seconde période pour devancer l’Allemagne favorite à Porsgrunn.

Toutes les équipes du Championnat d’Europe C-Nord terminent sur deux points, mais les Vikings affronteront la Grèce, vainqueur du Sud, en terrain neutre le mois prochain.

Menés de justesse à la pause, les hôtes ont été superbes, menés par le centre Stavanger Storm, Kristoffer Borsheim, qui a terminé avec quatre essais.
«C’est une victoire massive, je ne pensais pas que nous pouvions le faire», a déclaré le skipper norvégien Kristoffer Milligan. «Crédit aux joueurs, aux entraîneurs et au personnel impliqué. C’est formidable pour ce sport et ce résultat nous aidera énormément à devenir un sport national reconnu et indépendant. »

Nathan Cummins a été la clé de la victoire, son duel avec son homologue, Brad Billsborough, a été le point culminant d’un combat tendu.
Les visiteurs ayant une avance de 20 points après leur victoire sur la République tchèque, la qualification pour la Coupe du monde 2021 était  limite jusqu’à la 64e minute, avec les hôtes menant 30-10.
Cummins a tiré un coup de pied d’une mêlée qui a pris la défense allemande par surprise et, alors que plusieurs joueurs des deux côtés se sont retirés, le rebond a favorisé Bendik Kalvik et il a franchi la ligne.
Simon Viljoen a dominé la Norvège à la 13e minute, mais presque immédiatement, l’Allemagne a répliqué.

Juste avant le coup de sifflet à la mi-temps, la Norvège repoussait le ballon pour envoyer Borsheim sur la gauche, à 16-10.
Trois essais en 13 minutes ont marqué le match à la manière du Norvégien; Cummins se fraya un chemin, Milligan à côté et Borsheim complétant son hat trick avec une autre belle performance juste avant l’heure.
Cela a ébranlé les visiteurs qui, voyant le leadership de la rencontre leur échapper ont eu recours à des jeux désordonnés et, le plus souvent, ont perdu la possession.
L’essai de Kalvik a donné lieu à des célébrations farfelues sur le banc des joueurs, l’Allemagne ayant inscrit tardivement grâce à Andrew Hoggins.

Entre temps, Borsheim a réussi son quatrième essai, Cummins à nouveau à la passe.
Le co-entraîneur allemand Simon Cooper a déclaré: «Félicitations aux Norvégiens, ils ont pleinement mérité la victoire. Malheureusement, nous avons fait trop d’erreurs, nous n’avons pas terminé nos chaînes et vous ne pouvez vous attendre à gagner aucun match comme ça. »

NORVEGE 40
Frank Kiriinya, Bendik Kalvik, Fredrik Nortun, Kristoffer Borsheim, Ole Magnus Brekk, Nathan Cummins, Simon Viljoen, Chris Stalsberg, Kristoffer Milligan, Ezra McIntyre, Harald Mikalsen, Kristian Nordin-Skipnes, Isaac Schmidt
Subs: Joshua Skidmore-Hornby, Kim Andre Seglem, Sonny Mellor, Nils Kristian Holte

Essais: Viljoen (13), Borsheim (24, 37, 57, 75), Cummins (44), Milligan (50), Kalvik (64),
Buts: Nortun 2/2, Cummins 2/6

ALLEMAGNE 22
Jannek Hagenah, Vivien Seelweger, George Wood, Sebastian Peter, David Ziekursch, Brad Billsborough, Marc Zupan, Connor Hampson, Liam Doughton, Andrew Hoggins, Martin Apostel, Josh Leutenecker et Phil Hunz
Abonnés: Benedikt Esser, Phil Wadewitz, Renko Fleming, Zak Bredin

Essais: Hampson (15), Hunz (31), Hoggins (73), Billsborough (79)
Transormations: Bilsborough 3/4

Mi-temps: 16-10
Arbitre: James Spencer
Homme du match: Kristoffer Borsheim
Participation: 562 spectateurs

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire