Accueil » A la une » Salford en finale de Super League : schocking !

Salford en finale de Super League : schocking !

Crédit Sky Sports

DEMI-FINALE DE SUPER LEAGUE

Wigan – Salford 4-28

Mi-temps 0-12

Wigan : 1 essai French (72).

Salford : 3 essais Dudson (14), Lussick (45), Mossop (62), 3 T et 5 pénalités (3, 8, 40, 57, 66) Inu.

Ils l’ont fait ! Pour la première fois de leur histoire, les Red Devils accèdent à la finale de Super League, à la faveur de leur large succès obtenu sur le terrain de Wigan, le champion en titre.

Portés par le talent de Jackson Hastings, en pleurs à la fin du match dans les bras de sa mère, Megan, qui avait fait le déplacement depuis l’Australie, et la botte prolfique de l’ancien Dragon Catalan Krisnan Inu, “The Iceman”, les visiteurs ont étouffé dans l’oeuf les velléités des Warriors, qui ont perdu Thomas Leuluai sur blessure, après un quart d’heure de jeu.

Romain Navarrete, qui n’a pas été retenu par Adrian Lam, rentrera ainsi plus tôt que prévu en France, pendant que Salford ira défier St Helens à Old Trafford.

Gil Dudson et Lee Mossop, deux anciens de la maison Wigan, ont inscrit chacun un essai, dans ce match remporté par un club qui avait une chance sur 150 de remporter le titre, selon les bookmakers anglais en début de saison.

“Un bol d’air frais”

Il n’est pas encore en poche, mais les Saints devront se méfier de l’équipe en forme de cette fin d’exercice.

“Nous venons de donner un bol d’air frais à la Super League, et cela offre des espoirs aux autres clubs, à l’avenir”, a souligné Chris Watson, le coach des Red Devils, alors que jusqu’ici seules quatre équipes, Leeds, Wigan, Bradford, St Helens, ont remporté le trophée, trois autres seulement, Hull FC, Warrington, Castleford, ayant atteint la finale.

Salford est le huitième club de Super League à atteindre la finale, depuis la création de l’épreuve. Il lui reste à déloger St Helens, un des “Big Four”.

En attendant, Jackson Hastings et Jake Bibby, pour leur part, ont su oublier, le temps d’une demi-finale, qu’ils rejoindront… Wigan en 2020, devant 4 000 supporters de Salford, massés dans le North Stand du JJB Stadium.

Wigan, une équipe qui restait sur huit victoires consécutives sur Salford, dont quatre cette année…

“Ce n’était juste pas nous”, s’est exclamé Adrian Lam, le coach des Warriors, en conférence de presse.

Shocking !

Crédit Sky Sports
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire