Accueil » Actualité Elite » Elite 2 » Sauveterre de (vaine) résistance

Sauveterre de (vaine) résistance

PALAU2 

Vu les malheurs rencontrés par les Broncos dans la semaine ayant précédé le match, les chances de voir les Commingeois créer une surprise avaient d’un coup bondi, à l’heure du coup d’envoi. C’était, en fait, faire peu de cas de la profondeur de l’effectif palauenc. Brousse, Blazy, titulaires indiscutables, mais aussi Sébastien Amigas, Covatto, Fruteau de Laclos et Payré, victimes d’une intoxication, étaient au tapis. Maymil, Mignard, Terrado, Prunac, Berthezène, Maxime Guasch, Banovic, qui souffraient du même mal, étaient pour leur part sur le terrain, quoique peu ou prou diminués. Mais Palau, cette saison, c’est 28 joueurs. C’est aussi, et surtout, un trio gagnant, Hakim Miloudi, Sébastien Terrado, Samir Belkhiri. A eux trois, ils ont fait tourner la tête des visiteurs, ce dimanche dans un stade Georges-Vaills battu par une pluie fine.
Trois joueurs, trois artistes, qui ont eu raison de la vive mais vaine résistance affichée par des Blancs hélas pour eux moins adroits ballon en mains, malgré ce mouvement d’envergure signé tôt dans la partie par Julien Pradère, Stéphane Kebdani, et Jean-Baptiste Garros. Hélas pour eux, également, Terrado n’avait besoin de personne, sauf de sa classe naturelle, pour éviter quatre défenseurs avant d’inscrire le premier de ses deux essais, au bout d’une voluptueuse course de cinquante mètres.
A partir de là, les Broncos dominèrent, mais sans parvenir à leurs fins, Belkhiri et Aggery ne réussissant pas à mener à bien une spectaculaire action, comme le duo Miloudi – Belkhiri trois minutes plus tard (23è), alors que tour à tour Touxagas et Pilatte échouaient en force.
Il fallait donc une feinte de passe de… Terrado, pour voir les locaux marquer une deuxième fois. On jouait alors depuis une demi-heure, et Sauveterre, qui relevait avec cran le défi physique imposé par son hôte, commençait à se faire du souci. D’autant que Kebdani ne parvenait pas à se saisir correctement d’un possible ballon d’essai (35è). D’autant, surtout, que Miloudi relançait de son en but, avec cadrage débordement sur un premier défenseur, crochet intérieur sur un deuxième, offrant à Belkhiri une conclusion de plus de 80 mètres. Un troisième essai dont ne se relèveraient pas les Commingeois, alors que sonnait l’heure de la première rentrée aux vestiaires.
Et 20-0, ça ne suffisait visiblement pas à l’appétit des Catalans, Cologni et Touxagas préparant le terrain à Maymil, qui en position d’ailier ajoutait un quatrième essai à la 48è minute de ce match rythmé et âprement disputé.
Sauveterre, nullement résigné, dominait territorialement plus souvent qu’en première période, mais pêchait dans le domaine de l’imagination, et se heurtait en plus à une grosse défense de la part des Broncos.
Sur attaque classique, Pierre Capelle marquait le premier essai de son équipe, mais bientôt (60è) Miloudi effectuait un tenu tout près de l’en but adverse à la réception d’un coup de pied à suivre, et Vincent Pagès tendait le bras pour finir victorieusement le travail.
A 30-4, Sauveterre continuait de construire, mais sans conclure, jusqu’à cette percée de Cédric Vivian exploitée par Kebdani. Entre-temps, Terrado avait abandonné les siens, blessé au genou droit, mais pas Miloudi, qui clôturait le score à la manière d’un avant.
Preuve que Palau, dans cette deuxième mi-temps plus hachée que la précédente, en avait eu jusqu’au bout sous la semelle.


FICHE TECHNIQUE
A Palau, Palau bat Sauveterre de Comminges 34-12. Mi-temps 20-0. Terrain glissant, pluie fine, temps doux, vent nul, arbitre M. Drizza.
Palau : 6 essais Terrado (11, 30), Samir Belkhiri (39), Maymil (48), Vincent Pagès (60), Miloudi (78), 5 transformations et 1 pénalité (2) Terrado.

Sauveterre : 2 essais Capelle (54), Stéphane Kebdani (72), 1 transformation et 1 but (79) Agasse.

Cartons jaunes :

Cologni (62è) à Palau. Vivian (76è) à Sauveterre.

PALAU : Hakim Miloudi – Samir Belkhiri, Clément Maymil, Vincent Pagès, Nicolas Mignard – (o) Aggery, (m) Sébastien Terrado – Jordan Rieux, David Berthezène, Teddy Mauretta – Rémy Prunac, Sylvain Amigas – Charles Pilatte.
Sont entrés en jeu : Maxime Guasch, Julien Touxagas, Béranger Cologni, Anthony Banovic.

SAUVETERRE : Julien Pradère – Raymond Saurine, Stéphane Kebdani, Pierre Capelle, Jean-Baptiste Garros – (o) Arnaud Dulac, (m) Benjamin Maclou – Fiteli Telaï, Anthony Agasse, Jean-François Chanfreau – Cédric Vivian, Benjamin Hermantier – Bendit Saint-Germès.
Sont entrés : Olivier Polesel, Romain Fabé, Christian Estrade, Cédric Sentenac.

SAUVETEREQUIPE2011

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire