Accueil » A la une » Signé Tonic Gigot !

Signé Tonic Gigot !

Et d’un drop en position inconfortable, car cerné par la patrouille anglaise, Tony Gigot envoya ses vicieux adversaires au tapis ! Epilogue heureux d’un duel qui aurait pu basculer du mauvais côté, tant les Airlie Birds firent preuve de puissance, zébrant aussi le ciel catalan d’éclairs signés Albert Kelly et Hakim Miloudi, invité de la dernière heure pour combler l’absence de Jamie Shaul (deuil familial).

Danny Houghton et Jordan Lane se souviendront de la prestation de Tony Gigot.
Crédit Jean Roig

Mais en face se dressa d’un bout à l’autre de ce combat épique, un ensemble sang et or partagé entre l’audace et la discipline, à l’image de Greg Bird, meneur incomparable, aussi fort dans le jeu direct que dans l’art de l’évitement.

Des Dragons qui jouèrent pourtant de malheur avec la perte de David Mead (genou) dès la 12è minute, contraignant le staff au replâtrage avec le basculement de Ben Garcia au centre. Avec encore celle – heureusement momentanée – de Bird, côté droit du crâne ouvert.

La fixation de Wiliame

Ce dont profita Hull, avec cette 40/20 dessinant le chemin de l’essai pour Scott Taylor riche de muscles. Les Dragons vécurent ainsi l’enfer l’espace du premier quart d’heure, mais plièrent sans rompre. Pour ensuite réagir via un coup de pied rasant de Mike McIlorum dédié à Brayden Wiliame.

Une erreur de Mika Simon dans son en but, fit dans la chaîne suivante les affaires de Miloudi, dont on sait pertinemment qu’il sait sanctionner un plaquage manqué. Et comme les deux adversaires se rendaient coup pour coup, c’était au tour de Gigot de s’extirper de l’emprise de trois opposants. Mais une obstruction n’échappa pas à l’oeil de la vidéo, et tout était à refaire. Kelly faisait en vain le show, Hull rendait davantage de ballons que son hôte, mais une pénalité de Jake Connor creusait un peu plus l’écart (6-14), du moins jusqu’à ce que Josh Drinkwater, auteur de débuts réussis, ne lui rende la pareille, après un échec de Garcia au ras.

A la reprise, les Catalans déclaraient un peu plus encore leur flamme au public, une feinte de corps du dernier arrivant à Perpignan rétablissant une deuxième fois l’équilibre au score. Puis, pour la première fois de la partie, parfois hachée mais enivrante, les Dracs passaient devant : attaque somptueuse née dans les quarante mètres des locaux, avec Samisoni Langi et Josh Drinkwater à la manoeuvre, au bout de laquelle Wiliame fixait en direction de Tony Gigot (20-14).

Le “cadeau” de Bowden

Mais plus jamais ensuite on ne fut sûr de rien. Kelly jouait les slalomeurs pour s’empaler sur la dernière porte (50è), Taylor brûlait la politesse à deux Catalans sur quarante mètres pour la troisième égalisation de la soirée, Kelly laissait un adducteur sur la pelouse, mais il en fallait plus pour freiner l’appétit des Anglais, pénalité à l’appui. Drinkwater n’était pas en reste, de quarante mètres en face (22-22 à l’heure de jeu), tour à tour Benjamin Jullien, Garcia et Louis Anderson frôlaient la délivrance, en face le contorsionniste Miloudi frisait lui aussi la ligne fatidique, une civière emportait au vestiaire un autre soldat de la mer du nord (Jordan Abdull, remplaçant de Marc Sneyd, malade), Danny Houghton montrait en vain les dents, Miloudi jouait à merveille le coup au profit de Josh Griffin et Bureta Faraimo, mais la herse sang et et or était encore et toujours dressée.

Débuts pleinement réussis de Josh Drinkwater.
Crédit Jean Roig

A six minutes de la sirène, Drinkwater – désigné joueur du match – ajoutait deux points (24-22), imité peu après par Connor, et “Tonic” Gigot, dans un grand jour, trouvait le moyen (ballon lâché par Josh Bowden, mêlée, drop), alors qu’il restait moins d’une minute à jouer de nuire aux pires ennemis des Dragons, ces Airlie Birds constamment tirés vers le haut par le monstrueux Taylor, mais défaits par une équipe transcendée, au sein de laquelle personne n’eut le mauvais goût de passer à côté de l’événement.

Jacques Lliboury aurait apprécié.

LA FICHE TECHNIQUE

Dragons – Hull FC 25-24

Mi-temps : 8-14.

Arbitre: James Child.

Temps chaud et moyennement venteux.

8 823 spectateurs.

Dragons : 3 essais Wiliame (18), Drinkwater (43), Gigot (46), 3 transformations et 3 pénalités (40, 58, 74 ) Drinkwater, 1 drop Gigot (80).

Hull FC : 3 essais Sc. Taylor (5, 52), H. Miloudi (21), 3 transformations et 3 pénalités (35, 56, 78) Connor.

Cartons jaunes : McIlorum (Dragons) et Connor (Hull) à la 65è.

DRAGONS CATALANS : Gigot – Broughton, Mead, Wiliame, Tierney – (o) Langi, (m) Drinkwater – Casty, McIlorum, Simon – B. Jullien, Garcia – Bird.

Sont entrés en jeu : Moa, L. Anderson, Baitieri, A. Maria.

HULL FC : H. Miloudi – Faraimo, Connor, J. Griffin, Talanoa – (o) Kelly, (m) Abdull – Sc. Taylor, Houghton, Bowden – Sika Manu, Minichiello – Hadley.

Sont entrés : Tuimavave, M. Paea, Lane, Matongo.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire