Accueil » A la une » Super League des Balkans: 14 équipes et 8 nations

Super League des Balkans: 14 équipes et 8 nations

La Super League des Balkans, la compétition la plus dispersée sur le plan géographique, débutera en avril 2019.

La troisième édition de ce tournoi comptera 14 clubs répartis dans deux divisions pour la première fois, avec huit nations impliquées après l’inclusion de la première équipe italienne, Lignano Sharks.

Huit clubs figureront dans la première division avec deux groupes de quatre, avec les gagnants précédents Red Star et Partizan, tous deux originaires de Belgrade, têtes de série respectives. Lignano sera dans le même groupe que le détenteur Red Star, avec ses rivaux serbes Dorcol et le club grec Aris Eagles.

Les premiers adversaires du Partizan, finalistes de la saison dernière, seront le Locomotive Sofia (Bulgarie), Kadikoy Bulls Istanbul (Turquie) et une autre équipe serbe, Radnicki Nis.

En deuxième division, le groupe A comprendra la région sud de Tivat au Monténégro, le FIS Vitez de Bosnie-Herzégovine et le CR Tirana albanais. Les Phrygiens d’Ankara, groupe turc, font partie du groupe B, aux côtés des Red Kangaroo et de Radnicki Novi Beograd de Serbie.

«Après des mois de discussions ouvertes entre les clubs et les fédérations participantes, nous avons défini le format de cette année et sommes confiants dans le fait qu’il produira le meilleur championnat à ce jour», a déclaré le commissaire de la BSL, Dragan Pavlovic. “Nous revoyons tous les pays précédents impliqués, alors que l’ajout majeur est l’intégration du rugby italien à Lignano.”

“Nous sommes très heureux de pouvoir participer à un tournoi aussi prestigieux et de haut niveau”, a déclaré Davide Macor, responsable de l’équipe des Sharks. “Pour nous, ce sera certainement une grande expérience sportive et humaine. Nous travaillons dur pour garantir le meilleur événement. Pour nos visiteurs, nous avons des ambitions mais nous sommes conscients que nous allons faire face à des équipes de grand prestige. Nous y faisons face avec enthousiasme et désir de les rencontrer. ”

Jovan Vujosevic, fondateur de BSL et directeur régional de la RLEF Central et de l’Est, a commenté: «Nous sommes très fiers que notre idée initiale de simplement répandre l’esprit du XIII dans la région se développe en championnat sérieux. Il y a un intérêt de la part d’autres pays et à l’avenir, nous considérons la BSL comme le principal moteur permettant d’élever le niveau du sport dans la région. ”

Dans les deux divisions, les deux équipes les mieux classées de chaque groupe participeront aux play-offs et disputeront les demi-finales, la Grande Finale respective étant programmée pour se dérouler sur le site  de l’équipe la mieux classée.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire