Accueil » Equipes de France » XIII de France » Thomas Bosc, joueur d’exception

Thomas Bosc, joueur d’exception

Le “bosco”, sur un navire, c’est le maître d’équipage. C’est pourquoi le surnom de Thomas Bosc lui sied si bien. A l’heure où une page est en passe de se tourner, il convient de s’attarder sur l’exceptionnelle carrière d’un joueur entré dans la légende des Dragons Catalans. Mieux, dans celle du rugby à XIII français.

UN REGRET

“N’avoir pas participé à la finale de la Cup 2007 à Wembley, à cause d’un bras fracturé”.

UN JOUEUR

“On ne surnommait pas Steve Menzies pour rien “La Légende. Doté de qualités techniques et morales hors normes, pour son âge, il créait un maximum de danger ballon en mains, grâce à ses changements de course imprévisibles”.

UNE ACTION

“Celle qui engendra l’essai victorieux de Clint Greenshields en 2008 face à Londres, à Brutus (ndlr : 12 juillet, victoire 32-26). L’arbitre Ashley Klein nous accorde une pénalité à l’instant où retentit la sirène de fin, je tape à suivre loin devant, et Greeny, venu de nulle part, aplatit”.

UN POSTE

“Celui de demi d’ouverture, qui ressemble à celui d’arrière, que j’ai longtemps occupé et que j’affectionne également, car il est source d’espaces.”

UN ESSAI EN CLUB

“Celui que j’ai inscrit contre Londres, le 19 juillet 2009 à Brutus, issu d’un double petit coup de pied à suivre”.

UN ESSAI EN BLEU

“Celui que j’ai marqué en 2012 à Lens, contre le Pays de Galles. William Barthau part de derrière un tenu, feinte plusieurs fois la passe petit côté, et face à l’arrière adverse, à deux contre un il sert Jason Baitieri, dont la passe qu’il m’adresse frôle les bras d’un ailier gallois”.

UNE VICTOIRE

“A Huddersfield au deuxième tour des play-off 2009 (16-6). Les Giants avaient réalisé une grosse saison alors que nous nous étions qualifiés à la 8è place, à la faveur d’un succès à St Helens, lors de la dernière journée. C’était notre troisième rencontre successive à l’extérieur (ndlr : après St Helens, puis Wakefield au premier tour des play-off, victoire 25-16), mais à Huddersfield nous étions bien dans la tête et dans les jambes”.

UNE DÉFAITE

“Les deux infligées par Wigan au DW Stadium en play-offs 2012 (6-46) et 2011 (0-44)”.

 

Cinq anciens demis catalans, autant d’hommages

Jean-Claude Touxagas, ex demi d’ouverture du XIII Catalan puis de Palau : “le prototype même de l’ouvreur moderne, techniquement complet, doté d’un bon jeu au pied et capable d’exploits”.

 

– Maxime Guasch, ex demi d’ouverture de St Estève-XIII Catalan, Palau et Baho : “le joueur français s’appuyant sur le plus de qualités techniques, au pied comme à la main”.

 

– Rémy Marginet : “il attaque bien la ligne, défend parfaitement, est excellent au pied”.

– Joan Guasch, demi de mêlée ou talonneur de St Estève-XIII Catalan : “plein d’envie, toujours à 200%, il a un style très structuré, est respectueux des consignes, sachant rester dans les schémas de jeu proposés, et son jeu au pied est hors du commun. Il donne toujours de bons ballons à ses coéquipiers”.

– Antoine Noguera, ex demi de mêlée du XIII Catalan : “il est exceptionnel, ayant toujours su revenir au meilleur de sa forme, après des blessures. C’est grâce à son humilité qu’il a pu faire une aussi grande carrière. Il peut paraître à certains nonchalant, mais il est tellement doué…”

Thomas Bosc runs at the English line

 

 

 

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Comments (2)

Laisser un commentaire