Accueil » Actualité Internationale » TO XIII v Londres – Les Anglais forfaits

TO XIII v Londres – Les Anglais forfaits

Prévu le samedi 17 avril à Ernest Wallon, le match Toulouse Olympique v London Broncos n’aura finalement pas lieu suite au choix du club anglais de ne pas se déplacer en France.

Le TO XIII remporte donc ce match par forfait (24-0) et, dans le cadre de la règle des 70%(1), cette rencontre sera comptabilisée comme jouée pour le club Olympien, mais pas pour Londres. De plus, cette situtation va faire l’objet d’une enquête de la fédération anglaise (Rugby Football League) pour “mauvais comportement hors terrain” des London Broncos, les exposant potentiellement à d’autres sanctions.

Après que Londres ait informé hier (mercredi) que l’équipe “n’était pas préparée à voyager en France” (sic), la RFL s’est référée au règlement établi avant le début de la saison(2), en accord avec l’ensemble des clubs du championnat.

Le Président du Toulouse Olympique XIII Bernard SARRAZAIN s’est exprimé sur le sujet : ” Cela fait plus d’un an que nous n’avons pas évolué à domicile, nous attendions ce rendez-vous avec impatience, tout était en place, aussi nous sommes très déçus par cette décision et son timing, à seulement 10 jours du match, que nous ne comprenons pas.

En effet, nous avons tout mis en œuvre pour que Londres soit dans les meilleures conditions possibles, autant sur le plan sportif que sanitaire, en finançant nous-mêmes un avion affrété spécialement pour eux avec un aller-retour dans la journée. C’est un investissement considérable de notre part. Nous allions même payer les tests PCR obligatoires pour entrer en France !

Nous nous déplaçons une quinzaine de fois par saison en Angleterre, sans nous plaindre, et il n’y a pas de raison valable pour que Londres ne puisse pas venir une fois à Toulouse.

Je salue la fermeté de la RFL, dont la décision n’entrouvre pas la porte à ce type de dérive.”

(1) Cette saison, les équipes doivent avoir joué 70% des matchs du championnat, soit 16 matchs sur 22, et finir dans le top 6 pour pouvoir disputer les play-offs. Le classement est déterminé par un pourcentage de victoires.

(2) En mars dernier, la fédération anglaise avait annoncé que tant que les règlements de quarantaine du Royaume-Uni était en vigueur, obligeant notamment les personnes de retour d’un séjour en France à s’isoler 5 jours, les équipes de Championship qui ne s’appuieraient pas sur un effectif à 100% professionnel n’auraient pas à se rendre à Toulouse pour affronter les Olympiens. Or, l’effectif londonnien est complètement professionnel et Londres ne dispose d’aucune raison valable pour ne pas effectuer le déplacement.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire