Accueil » Actualité Elite » Tour d’horizon des clubs d’Elite 2 : Gratentour (2/13)

Tour d’horizon des clubs d’Elite 2 : Gratentour (2/13)

Après presque deux ans sans pouvoir jouer les clubs d’Elite 2 ont hâte de reprendre le championnat. Entre ambitions & méfiance les écuries treiziste entament une nouvelle saison qui promet d’être riche en rebondissements, avec à la clé, trois montées qui viendront étoffer le niveau Elite 1 l’an prochain. Tour d’horizon des clubs d’Elite 2 avant le début de la compétition au mois d’octobre avec les Mustangs de Gratentour et son président Lionel Touchet.

Il y eu du changement cette intersaison du côté Gratentourois. Les Mustangs sont devenus officiellement la réserve du Toulouse Olympique Elite tandis que Ramonville par la même occasion est devenue celle de Gratentour. La création de “passerelles” entre les clubs permettra de maintenir un niveau de qualité et de donner du temps de jeu aux joueurs pour les faire progresser plus rapidement. Lionel Touchet, président du Gratentour Rugby XIII depuis deux ans, nous parle de cette entente : « Cela va permettre au Toulouse Olympique Élite de faire progresser certains de ses juniors avec nous afin de voir s’ils peuvent évoluer en élite 1. De plus, c’est une porte de sortie aux jeunes séniors qui ont encore besoin de s’aguerrir et de rebondir en élite 2 avant d’accéder à l’élite 1 ».

Pour préparer la prochaine saison, les joueurs ont repris très tôt le chemin des terrains, courant Juillet. Lionel Touchet s’explique sur ce début de prépa : « Notre préparation se déroule bien ; nos entraînements sont communs avec Ramonville, mais dirigés par nos entraîneurs ». Côté départ, peu de pertes à signaler, mis à part certains joueurs partis logiquement au TO XIII Elite dans le cadre de l’entente. Malgré cela, l’effectif reste assez stable par rapport à ces dernières années.  Cependant le président avoue “espérer” avoir un peu plus de joueurs pour débuter pleinement la préparation.

L’objectif du club étant de bien figurer dans ce championnat d’Elite 2. Même si pour son président l’ambition est plus général : “Le but est d’abord de jouer tous les matchs chaque week-end. Espérons que le Covid laisse les clubs tranquille et que le jeu redevienne la priorité.”

Entraînement en commun avec le Toulouse Olympique XIII (10 mai)
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire