Accueil » Actualité Elite » Elite 2 » Tour d’horizon des clubs d’Elite 2 : VARL (6/11)

Tour d’horizon des clubs d’Elite 2 : VARL (6/11)

Après presque deux ans sans pouvoir jouer, les clubs d’Elite 2 ont hâte de reprendre le championnat. Entre ambitions & méfiance, les écuries treizistes entament une nouvelle saison qui promet d’être riche en rebondissements. Tour d’horizon des clubs d’Elite 2 avant le début de la compétition au mois d’octobre avec Villegailhenc Aragon et leur président Ludovic Gambier.

Vendredi dernier le VARL était en déplacement au Toulouse Olympique XIII pour un match de préparation. Ce test match était le point d’orgue et le point final d’une préparation commencée fin août. Le président s’explique : « Nous avons repris le chemin de l’entraînement le 23 août. Un bloc de six semaines au total avant le premier match, ce week-end ». Le match qui s’est disputé en trois mi-temps de 20 minutes a permis au staff et aux joueurs de se situer. Pour Ludovic Gambier, même si son équipe a eu « de gros problèmes de rythme » l’essentiel était que les joueurs puissent retrouver le plaisir de jouer.

L’effectif reste globalement stable ; quelques recrues sont venues renforcer le VARL : Luc Franco (Albi), Anthony Delgado (Carcassonne), Clément Cartier, Thibault Escourou, Kevin Remy (Villeneuve Minervois). Le président confirme cette tendance : « L’effectif reste assez stable par rapport à l’année dernière. Nous avons cependant subi 5/6 pertes avec des départs et des arrêts ».

Un effectif taillé pour jouer les troubles fêtes dans ce championnat comme le confirme Ludovic Gambier : « La politique du club étant au minimum le dernier carré, nous nous devons de bien figurer ». Mais le président assume qu’avec « le mercato de certaines équipes » l’objectif va être difficilement atteignable. Un premier élément de réponse dès ce week-end avec le déplacement à Ille-sur-Têt.

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire