Accueil » A la une » U19 : Est et Ouest main dans la main question qualité

U19 : Est et Ouest main dans la main question qualité

“Chez les jeunes, nous n’avons certes pas la quantité, mais heureusement la qualité est bien là”, répète souvent Jean-François Albert. Et ce n’est pas le duel qui opposait les sélections Est et Ouest des U19, mercredi soir à Salon et remporté 40-28 par la première, qui risque d’infirmer son jugement.

Florian Chautard, qui manageait l’équipe de l’Est, au sein de laquelle Arthur Mourgue a inscrit deux essais et réussi toutes les transformations, se disait en effet très satisfait du niveau de jeu proposé, soulignant “l’implication dont les joueurs ont fait preuve”.

Surtout, “ils ont pleinement adhéré à la philosophie de jeu” prônée désormais par le Département du Haut Niveau. A savoir “bannir le rentre-dedans et le ballon sous le bras”, poursuit le responsable du Pôle Espoirs de Provence.

“Jouer ensemble et ne pas réciter aveuglément le plan de jeu préétabli” est la devise de toutes les équipes de France, et elle a pris tout son sens sur le terrain synthétique de Salon, par un temps estival.

“C’était intéressant, au-delà même de nos espérances”, abonde Jean-François Albert, qui drivait le secteur Ouest, “et il sera difficile de dégager les 21 sélectionnés pour la Serbie”.

“Nous prendrons notre temps avant de faire connaître notre choix”, explique d’ailleurs Florian Chautard, le manager des Bleuets, la concurrence étant effectivement très vive, des garçons comme Hugo Salabio, Lucas Emblard, Sébastien Bled, légèrement touchés, ayant été volontairement ménagés, mercredi, alors que Thibault Franck n’a pas été libéré par Hull FC pour participer à ce match de sélection “au volume de jeu élevé, et fort en intensité”, insiste Jean-François Albert.

Avec une première mi-temps très aboutie de la part de l’Est (qui menait 28-6 à la pause), l’Ouest ayant jusque-là commis quelques fautes de main en trop, une égalité au score (28-28) à dix minutes de la sirène, et sur la fin deux essais de l’Est ayant fait la différence.

Un match “Provinces d’Origine” marqué notamment par les essais de Florian Vailhen, Guillaume Gorka, Thomas Valls, Robin Brochon…, et auquel participaient, entre autres, des joueurs régulièrement alignés en Elite 1, tels Pierre-Jean Lima et Mathieu Jussaume

Rassemblés le matin du match, comme le 11 avril dernier à Carcassonne lors du premier duel Est-Ouest, les joueurs nés en 1999, 2000 et 2001, tous internationaux en puissance, ont ainsi fait la preuve à la fois de leur talent et de leur bonne volonté.

Ne reste plus qu’à attendre la liste de ceux qui auront la chance de représenter leur pays du 5 au 12 août en Serbie, lors du championnat d’Europe de la catégorie, un rendez-vous suivi de deux tests contre England Academy, les 17 et 20 octobre en Angleterre.

REY Justine Photographie
REY Justine Photographie
REY Justine Photographie
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire