Accueil » A la une » Vent d’ouest

Vent d’ouest

Crédit: Richard Photographe

Le mercure à 30°, le vent (favorable à la sélection Ouest, avec un score final de 40 à 20), le manque de compétition, rien n’a freiné l’ardeur des deux équipes, sur la pelouse de Limoux, où les Bleus de l’Est ont longtemps fait jeu égal avec des rivaux mieux armés aux avant-postes, à l’image de Valentin Yesa et Justin Sangaré, qui ont marqué de précieux points avant la divulgation, lundi, du XIII de France qui disputera un test-match en Serbie, le dimanche 7 octobre.

Si Sébastien Bled décalait idéalement son ailier pour le premier essai de cette rencontre physiquement engagée, la réplique des Rouges ne se faisait guère attendre.

Crédit: Richard Photographe

Mieux, ces derniers augmentaient la note, par l’intermédiaire de Sangaré, en force, au relais du trio constructeur Yesa, Paul Séguier, Charles Bouzinac, mais comme mener 12-4 ne leur suffisait visiblement pas, les joueurs de Thierry Dumaine prenaient plus encore les devants quand Thomas Lacans cassait la ligne d’avantage au profit de Benjamin Vergniol, posté à l’intérieur.

Soutien et cohésion

Thierry Dumaine avait alors beau jeu de louer “le soutien” affiché par ses protégés du jour, derrière un flanc gauche performant.

Le rythme du match était altier, les fautes rares, et en face on ne s’en laissait toutefois pas conter, avec Joris Bissière, qui d’un coup de pied rasant trouvait son ailier Jordan Flovie.

10-18 à la mi-temps, durant laquelle Thierry Dumaine regrettait “les contres adverses”, tout en mettant l’accent sur  “la cohésion et l’efficacité” de sa troupe.

Pour sa part, Aurélien Cologni insistait sur “le travail de Sangaré, puissant et mobile à la fois, de Séguier, au milieu du terrain, de Bouzinac et Thomas Lasvènes autour du tenu, et la classe de Thomas Lacans”, et affichait sa satisfaction concernant “la grosse intensité, et la qualité de l’exécution”, manifestées par les deux équipes.

Celle de l’Est poursuivait bientôt sa remontée au score, lorsque trois passes sur un pas signées Romain Pourret, Mathieu Laguerre, Maxime Péault, faisaient le miel de Jordan Flovie. Une action initiée par Bissière.

La flèche de St Estève XIII Catalan remettait d’ailleurs le couvert à la 53è, si bien que les Bleus passaient devant (20-18), Thierry Dumaine soulignant que les siens “encaissaient trop de pénalités”.

Mais ça ne durait pas. Bouzinac, coup sur coup, échouait d’un rien au ras du tenu, et la récompense venait sous les crampons de Yesa.

Plus rien, dès lors, ne stopperait l’avancée de l’Ouest.

Sautée et chistera de Ousty

Séguier était retourné dans l’en but adverse, mais en suivant William Ousty sautait la passe en direction de Yesa.

Puis Séguier libérait au bénéfice de Romain Puso, lancé pour mieux résister à un double plaquage.

“Nous subissons exagérément”, constatait Renaud Guigue, l’entraîneur d’une sélection Est il est vrai handicapée par la présence de deux seuls remplaçants sur le banc, après, entre autres, la sortie de Florian Vailhen, épaule endolorie.

Puis Yesa faisait encore des siennes, et pour finir Ousty embarquait deux défenseurs bleus pour expédier Valentin Chanet en dame, d’une remarquable chistera.

Le soleil ne s’était donc pas levé à l’Est, la faute à la capacité de réaction des Rouges, Thierry Dumaine se satisfaisant à juste titre de “l’engagement, comme de l’application” de ses joueurs, parvenus “à revenir au score, pour ensuite se détacher”.

Crédit: Richard Photographe

Le potentiel athlétique des siens avait parlé, mais comme en face on s’était longtemps montré à la hauteur, Aurélien Cologni estimait que ce match des provinces d’origine le mettait “en difficulté avant de coucher 17 noms sur la feuille de match pour Budapest”.

“Plus de profondeur de banc, côté Ouest, avait fait la différence, alors que chez les Bleus on n’avait pas suffisamment exploité le labeur de la charnière Amine Miloudi – Joris Bissière”, concluait le sélectionneur, forcément heureux de la concurrence qui s’est faite jour dans le groupe “suivis”.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire