Accueil » A la une » Villegailhenc a pris son temps, Entraigues opportuniste

Villegailhenc a pris son temps, Entraigues opportuniste

Ti Pau a inscrit deux essais contre Pia.

VILLEGAILHENC-ARAGON – PIA 40-2

Mi-temps 14-2

Arbitre Christophe Grandjean

VARL : 5 essais Pau (5, 13), Ti Pelo (58), Escanuela (63), Marot (75), Nicol (78), 6 T et 2 pénalités (40, 42) Limongi.

Pia : 1 pénalité N. Franck (9).

Carton jaune au VARL : Nicol (34).

VARL : Escanuela – Gau, J. Guiraud, Ah Van, Aït-Ouaret – (o) Limongi, (m) Marot – Ti Pelo, Nicol, Maxime Banquet – V. Anderson, Pau – L. Anderson.

Sont entrés en jeu Percheron, Monclus, Tiquet, Montero.

PIA : N. Franck – Billerach, Bonillo, Fabien Flovie, Maxime Garcia – (o) Merbah, (m) Th. Franck – Berdu, Meunier, Marty – Gonzalez, Soula – Pacull.

Sont entrés Capdellayre, Madouri, Picheyre, Maxime Fages.

Une bonne heure durant, les Baroudeurs ont mené la vie dure aux Audois, mais le banc de ces derniers a fait la différence, les visiteurs craquant physiquement sur la fin.

Ces derniers, certes trop maladroits mais volontaires à souhait, ne méritaient pas une telle punition, alors que l’équipe des frères Anderson nous avait habitué à mieux, cette saison. On retiendra néanmoins un dernier quart d’heure de feu, de la part du grand favori – avec Baho – pour le titre de champion.

Entraigues : la patience a payé.
Crédit Annick de Baho

VILLENEUVE-MINERVOIS – ENTRAIGUES 24-32

Mi-temps 16-14

Arbitre Cyril Vergnes

Villeneuve : 5 essais P.-L. Bourrel (8), Lounnas (19), Suné (32, 42), Greg Mayans (47), 2 T Second.

Entraigues : 5 essais Edy (23), R. Andreuccetti (36), Isabel (62, 77), Grondin (66), 5 T et 1 pénalité (3) Bessaadia.

Carton jaune à Villeneuve : Lhuillier (10).

Les Audois ont laissé passer leur dernière chance de qualification face à des Provençaux plus opportunistes, ayant su faire preuve de patience pour assommer leurs hôtes à la moindre occasion.

En face, les locaux manquèrent parfois de discipline, même si Pierre-Louis Bourrel mettait les siens en tête grâce à un départ au ras.

Greg Mayans, d’un service parfait, envoyait Théo Lounnas aggraver la marque, mais une passe au pied de Cédric Malleterre était exploitée par Jérémy Edy, le sprinter.

Reste que Villeneuve restait plus que jamais dans la course, avec cet essai en force de Hugo Suné consécutif à une 40/20 de Second, mais bientôt Raphaël Andreuccetti était au soutien de Cédric Malleterre et deux petits points séparaient les deux adversaires, à la pause.

Dès la reprise, Suné se faisait la valise, puis Greg Mayans y allait de son exploit personnel, et ensuite vint l’heure d’Entraigues : passe au pied de Maleterre, essai de Thomas Isabel, Samuel Grondin marquait derrière un tenu, Isabel, enfin, offrait la victoire à l’équipe la plus lucide des deux.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire