Accueil » A la une » Watkins n’est pas le seul à faire défaut, à Leeds

Watkins n’est pas le seul à faire défaut, à Leeds

Comme si la fin de saison prématurée de Kallum Watkins (ligaments croisés du genou, opération, puis reconstruction jusqu’en janvier 2019), ne suffisait pas à son malheur, Leeds a enregistré ce mardi deux autres mauvaises nouvelles. Jamie Jones-Buchanan devra se faire opérer, ces jours-ci, d’un genou, et il sera indisponible entre six et huit semaines. Nathaniel Peteru, lui, a été victime d’une rupture du tendon d’un biceps, et il manquera plus longtemps encore : dix à douze semaines.

Tous les trois ont rejoint une infirmerie déjà occupée par les blessés de longue durée Liam Sutcliffe (pied), Mitch Garbutt (genou, retour dans trois semaines), et par Brad Singleton (main fracturée), alors qu’Anthony Mullally purgera samedi à Brutus son deuxième et dernier match de suspension.

Et les Rhinos croisent les doigts pour que les soins dont font l’objet, cette semaine, Jack Walker (genou), Carl Ablett (cheville), Matt Parcell (épaule), Joel Moon, Stevie Ward, Brett Delaney, lèvent l’incertitude plus ou moins grande planant sur leurs têtes, à quatre jours d’un déplacement hautement périlleux à Perpignan.

Où Richie Myler n’est pas non plus certain de défier ses anciens coéquipiers. Victime d’une commotion, samedi contre Castleford, il verra un spécialiste cette semaine, caressant l’espoir de recevoir le feu vert.

Dans l’attente, Stevie Ward veut garder espoir : “C’est toujours difficile de jouer à Perpignan, mais c’est peut-être ce dont nous avons besoin pour effacer l’impression laissée lors du Magic Week-End”.

L’équipe possible :

Jack Walker (ou Ashton Golding) – Tom Briscoe, Keinhorst, Handley, Ryan Hall – (o) Moon, (m) Myler – Oledzki, Parcell, Cuthbertson – Ward, Ferres – Delaney.

 

Remplaçants : Brad Dwyer, Cam Smith, Josh Walters, Ormondroyd.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire