Accueil » A la une » Wigan, prochaine destination de Wayne Bennett ?

Wigan, prochaine destination de Wayne Bennett ?

Wayne Bennett
Crédit AAP

Le possible remplacement de Wayne Bennett par Craig Bellamy, en fin de saison, alimente toutes les rumeurs, en Australie.

A tel point que le directeur exécutif de Melbourne Storm, Dave Donaghy, s’est empressé mardi de démentir : “Craig a depuis un mois une offre de notre part, sur la table, pour une prolongation de trois ans, et nous avons bon espoir de nous entendre”.

Un nouveau contrat qui tournerait aux alentours de 3,75 millions de dollars (soit 2,4 millions d’euros), selon le site news.com.

Or, libre au terme de l’actuelle saison, le coach de Melbourne, âgé de 58 ans, en poste depuis déjà 2003, se  serait également vu proposer 5,6 millions (3,6 millions d’euros), pour la période 2019-2022, de la part cette fois de Brisbane Broncos.

Craig Bellamy
Crédit News Corp

Bellamy est libre, pas Bennett

Problème : Wayne Bennet, 68 ans, est lié aux Broncos jusqu’à fin 2019, et il n’entendrait pas quitter son poste d’entraîneur avant l’heure.

Paul Kent, notre confrère de Fox League NRL 360, prétend que les Broncos seraient prêts à dédommager Bennett, s’il consentait à céder sa place : 900 000 dollars (579 000 euros), le coût de sa dernière année de contrat.

Une somme que le club a largement la possibilité de sortir d’un compte en banque (7,8 millions d’euros) à rendre jaloux tous les autres clubs de NRL, pour la plupart endettés.

Un autre media, The Courier Mail, assure que Bennett ne veut pas entendre parler de cet arrangement, et que s’il doit partir prématurément, c’est qu’il aura été congédié par les Broncos.

Une chose au moins est sûre : Bennett et Bellamy ne semblent pas être les meilleurs amis du monde. Depuis que le premier a mis le pied à l’étrier au second (Bellamy a débuté sa carrière aux Broncos, en 1998, comme préparateur physique, à la demande de… Bennett), les deux techniciens se sont souvent affronté, par medias interposés, concernant le style de jeu préconisé par l’un et l’autre.

Wane assistant de Bennett en équipe d’Angleterre ?

Et dans la guéguerre qui les oppose, Bellamy, dont on murmure qu’il serait remplacé, en cas de départ, par son actuel assistant, Adam O’Brien, voire pourquoi pas par… Wayne Bennett, a les chiffres qui parlent en sa faveur : 67,7% de victoires à la tête du Storm (275 matchs gagnés, 129 perdus, 2 nuls), contre 62% (495 victoires, 290 revers, 14 nuls) pour son rival.

On dit encore que Bennett, qui a commencé son incroyable carrière de coach principal à Canberra, en 1987, pourrait trouver une porte de sortie, en cas de départ, du côté de Wigan, que Shaun Wane a décidé de quitter en fin de saison pour peut-être devenir l’adjoint de… Bennett à la tête de l’équipe d’Angleterre jusqu’à la prochaine Coupe du monde. Mais à condition d’avoir l’assurance, de la part de la RFL, de prendre ensuite la succession du “Master”.

Autant de supputations qui devraient remplir les colonnes des journaux australiens dans les jours et les semaines à venir. A moins que Bellamy ne s’engage à Melbourne que pour une saison supplémentaire, ce qui lui permettrait de remplacer ensuite Bennett à Brisbane lorsque la place sera réellement libre…

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire