Accueil » Compétitions » Championnats Amateurs » Féminines » XIII Féminin – Coupe du Monde 2017 : Retour sur le stage de détection

XIII Féminin – Coupe du Monde 2017 : Retour sur le stage de détection

Ce week-end (27/28 février), 34 joueuses venant des clubs de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées ont participé au stage de détection en vue de la Coupe du Monde 2017 en Australie. Ce stage, au cours duquel les joueuses ont pu effectuer leurs premiers entraînements avait également pour but de constituer une équipe pour partir en tournée en Angleterre, du 13 au 19 juin prochain.

STAGE CM2017

Une séance de qualité malgré les intempéries :

Le mauvais temps a malheureusement perturbé la session d’entrainement prévue ce week-end dans la région Toulousaine. Le test physique de Luc Léger a dû être annulé en raison du terrain difficilement praticable. Malgré tout, les joueuses ont pu participer à divers exercices : transmission de passes, ligne de courses, techniques de placage, défense au ras et au large… “Le staff souhaitait un entraînement rythmé où les exercices s’enchainaient […] la séance a été de qualité.” précise le préparateur physique Loïc Carpène, “le bilan de ce stage est positif, avec des entraînements de qualité, une réception par le club de Toulouse Ovalie très convenable et des joueuses réceptives aux différentes sensibilisations.”

Une sensibilisation sur l’alimentation et l’hygiène a en effet été présentée : “Le but est de leur faire prendre conscience que l’entretien de leur corps est indispensable pour pouvoir être performantes.” explique Loïc, “adopter une hygiène de vie tournée vers le haut niveau prend du temps, c’est pour cela que cette présentation a été faite à ce premier stage sur un groupe large qui peut contenir de futures athlètes qui participeront à la Coupe du Monde”.

 Jérôme De Avezedo (entraîneur adjoint) et Loïc Carpene (préparateur physique) ont également constitué deux équipes pour un test-match de 2 fois 25 minutes : “Les joueuses ont pu s’exprimer dans leurs postes respectifs” explique Jérôme, “la séance de l’après-midi nous a permis de voir si les filles appliquaient bien les consignes vues le matin. L’important était aussi de voir les capacités des joueuses à intégrer un groupe et leur comportement en équipe, notamment pour les plus jeunes”.

Des objectifs à atteindre pour la prochaine tournée :

A l’approche de la tournée en Angleterre, les joueuses doivent poursuivre leurs efforts :

“Le constat physique est qu’il reste encore beaucoup de travail à réaliser pour atteindre le haut niveau. Pour cela, lors du prochain stage Equipe de France sur un groupe plus réduit, un programme de préparation physique sera établi et distribué en fin de stage. L’objectif étant qu’elles puissent travailler correctement pour arriver en meilleure condition physique au stage suivant et être prêtes pour la tournée.”. Loïc Carpène conclut : “Le travail doit continuer pour rechercher des performances.”

A propos de la liste des joueuses sélectionnées pour la tournée, Jérôme De Azevedo ajoute :

“A ce moment précis il n’y a pas de liste de faite, et même si nous sommes très contents des joueuses sélectionnées l’an dernier et des résultats face à l’Angleterre les places en Equipe de France doivent être méritées et cela passe par le travail réalisé en club et bien sûr l’investissement personnel de chacune. Pour l’instant nous avons prévu de faire d’autres évènements pour continuer de détecter des talents. Par la suite, le groupe sera affiné.”

Image à la Une – Crédit : L.B.C.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire