D’un côté Luc DAYAN, médecin, producteur et spécialiste de la restructuration de clubs de football actuellement au chevet du Sporting Club de Bastia, de l’autre Marc PALANQUES président de la Fédération Française de Rugby à XIII, ancien International et capitaine de l’équipe de France, classé parmi les dix meilleurs joueurs mondiaux de sa catégorie et dirigeant-créateur d’entreprises de vente d’articles de sport, aujourd’hui investi à temps plein au service de la FFR XIII.

Les deux hommes travaillent depuis plusieurs mois au redéploiement d’un sport insuffisamment connu de nos jours en France mais qui pourtant a su faire briller et porter hautes les couleurs de la nation par le passé…Le Rugby à XIII.

Ce rugby fait de vitesse, de pénétrations et de courage brille de tous ses feux dans l’hémisphère Sud où la prochaine Coupe du Monde va se dérouler dès le mois d’Octobre 2017.

Toutes les grandes nations de Rugby jouent à XV et aussi à XIII, tous les pays Champions du Monde jouent à XV et à XIII. Tous les spécialistes s’accordent à dire que les deux formes de rugby sont complémentaires et se potentialisent l’une l’autre. Or, la France n’est championne du Monde ni dans l’une, ni dans l’autre…Cherchez l’erreur !

C’est pour relancer et développer sur le plan national ce sport collectif intense et spectaculaire que Marc PALANQUES a validé le projet imaginé par Luc DAYAN :

  • La création à horizon 2019/2020 d’une grande compétition nationale événementielle dénommée « Super XIII » 

 Une équipe sera formée dans chacune des 13 régions de France, portant un surnom et une couleur spécifique. La compétition se déroulera sur 13 journées entre Juin et Septembre, et sera ouverte à tous les joueurs de rugby. Le syndicat des joueurs de rugby, Provale, a d’ores et déjà manifesté son soutien et sa collaboration.

  • La mise en place progressive d’équipes de rugby à XIII adossées à des clubs de football professionnels, accompagnant ainsi la réforme du championnat de France.