Accueil » Actualité Nationale » Cap sur la finale pour Villefranche d’Albigeois

Cap sur la finale pour Villefranche d’Albigeois

La Fédérale est sur le point de connaître son premier champion de France. Ce dimanche à Villeneuve Minervois, la finale de Fédérale 1 opposera Canton Villefranche d’Albigeois contre Le Baroudeur XIII Laurentin. Patrick Gély, président du club tarnais, et Yannick Buttignol, entraîneur principal, se confient avant ce grand rendez-vous. 

Une finale, c’est toujours un moment spécial pour un club. Villefranche d’Albigeois dont la dernière finale remonte à 2009 en sait quelque chose. “Cette finale est très importante pour notre club. Elle représente plusieurs années de travail et de construction avec des moyens limités. C’est vraiment un aboutissement d’en arriver là et une récompense pour tout le monde au club, notamment pour nos coachs”, confie Patrick Gély. Et pour que la ferveur soit au rendez-vous, le club a fait le nécessaire pour le déplacement : “On a proposé un bus (70 places) pour que nos supporters puissent nous accompagner. En deux jours, il était complet ! On aura sûrement aussi plein de fans en voitures qui viendront de leur côté. Les gens nous ont suivis à Cahors par deux fois donc je ne suis pas inquiet, on va faire du bruit”.

Un finale qui vient récompenser les hommes de Yannick Buttignol après un bel exercice : “Nous avons un très bon groupe. Tous les joueurs (22) sont investis et progressent. Concernant les résultats, on finit le championnat deuxième avec seulement une défaite. De plus l’équipe a réalisé un très beau parcours en coupe de France en se hissant jusqu’au huitième”. Arriver jusqu’en finale était loin d’être une cible pour Villefranche en début de saison : “Je n’ai pas la prétention de mettre un objectif à mes joueurs. Je trouve que cela leur rajoute du stress d’attendre impérativement quelque chose de leur part. Je pense avant tout que la réussite d’un staff et de tout un groupe est un Top 4, et sur ce point là nous avons réussi.”  

Maintenant que les Tarnais sont en finale, Yannick Buttignol et son staff se sont focalisés essentiellement sur la gestion des émotions, du contexte et de l’environnement. “J’espère que les joueurs vont surtout prendre du plaisir en participant à cette finale”, avoue le président Gély. Pour conclure, l’entraîneur principal se veut malgré tout rassurant : “Mes joueurs vont ressortir grandis de cet évènement, cela va être très formateur pour ce jeune groupe”. Nul doute que les deux équipes produiront du beau jeu ce dimanche à Villeneuve pour cette finale.

©Canton Villefranche
©Canton Villefranche
©Canton Villefranche
©Canton Villefranche
©Canton Villefranche
©Canton Villefranche
©Canton Villefranche
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire