Accueil » A la une » Ces Toulousains peuvent rêver! (TO XIII v Widnes )

Ces Toulousains peuvent rêver! (TO XIII v Widnes )

Le Toulouse Olympique a frappé un grand coup ce samedi (01/09) à Blagnac en s’offrant l’équipe de Super League des Widnes Vikings, avec la manière (42-22).

Les Toulousains ont répondu présent dans le défi physique et gratifié les quelques 3000 spectateurs présents de plusieurs essais dont eux seuls ont le secret.

Mission accomplie avec deux victoires en deux matchs à la maison. Les Bleus et Blancs doivent maintenant repartir en Angleterre pour affronter Londres dimanche (09/09 – 16h en France).

Prochain match à domicile : contre Hull KR le samedi 22 septembre (18h), pour ce qui devrait être le dernier match à Ernest Argelès de la saison. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Fiche technique : Toulouse Olympique 42 – 22 Widnes Vikings (MT : 18-10). 2911 spectateurs

TO XIII : 7 E Kheirallah (7, 28), Centrone (36, 63), Ford (58), Robin (69), Barthau (75), 7 T Kheirallah (7, 28, 36, 58, 63, 69, 75)

Widnes : 4 E Inu (14), Hansen (25), Hauraki (43), White (72), 3 T Inu (25, 43, 72)

Evolution du score : 6-0, 6-4, 6-10, 12-10, 18-10 / 18-16, 24-16, 30-16, 36-16, 36-22, 42-22.

TO XIII : Mark KHEIRALLAH (Parrainé par Sarrazain Déménagement) ; Chris CENTRONE, Bastien ADER (Parrainé par Master Films), Arthur ROMANO, Paul MARCON (Parrainé par Paul Daniel Traiteur) ; Stanislas ROBIN (Parrainé par Chris Watson), Johnathon FORD ; Maxime PUECH, Anthony MARION (Parrainé par Audit Télécom), Joe BRETHERTON ; Sébastien PLANAS (Parrainé par La Villa da Vinci), Rhys CURRAN (Parrainé par C’ la Com) ; Sam RAPIRA. Sont entrés en jeu : William BARTHAU, Bastien CANET, Tyla HEPI, Paul SÉGUIER.

Widnes : Danny CRAVEN ; Patrick AH VAN, Krisnan INU, Matthew WHITLEY, Charly RUNCIMAN ; Joseph MELLOR, Thomas GILMORE ; Gil DUDSON, Lloyd WHITE, Alex GERRARD ; Harrison HANSEN, Christopher DEAN ; MacGraff LEULAI. Sont entrés en jeu : Chris HOUSTON, Thomas OLBISON, Aaron HEREMAIA, Weller HAURAKI.

Mark KHEIRALLAH a inscrit la moitié des points de son équipe © Patrick ARFI

Résumé du match :

Le TO impose sa loi

Après quelques minutes passées à se jauger, les Toulousains allument la première mèche : Johno FORD remet à l’intérieur et un Mark KHEIRALLAH lancé termine le travail. 6-0. Widnes réagit dans la foulée avec INU, pourtant pris par la défense, qui parvient à aplatir. 6-4. Plus tard, HANSEN donne l’avantage à son équipe en solitaire, après une belle libération dans l’axe du terrain. 6-10.

Il en faut cependant plus pour inquiéter les Bleus et Blancs qui s’en remettent de nouveau à la paire FORD-KHEIRALLAH : coup de pied par-dessus la défense du premier pour l’essai du second. 12-10. Juste avant la pause, Widnes tombe le ballon devant la ligne Oympienne, Chris CENTRONE le récupère et traverse tout le terrain pour aggraver le score. 18-10 à la pause.

Un quart d’heure de doute, puis feu d’artifice

La deuxième mi-temps démarre par un temps fort des Anglais, qui recollent à deux points juste au retour des vestiaires, par HAURAKI. 18-16.

Le TO fait le dos rond, défend bien par la suite, jusqu’à placer une nouvelle banderille : cette fois, le mètre 95 de Johnathon FORD est à la réception d’une chandelle vicieuse de Stanislas ROBIN juste sous les poteaux. 24-16, puis 30-16 cinq minutes plus tard après un essai en coin de Chris CENTRONE suite à une succession de passes éclairs. Stan ROBIN participe lui aussi à la fête ensuite, profitant du bon travail de Paul MARCON sur son aile, qui prolonge ensuite au pied pour son demi. 36-16.

Les Vikings parviennent à marquer un dernier essai anecdotique, mais le TO voulait avoir le dernier mot. C’est William BARTHAU, en filou, qui l’aura : derrière le tenu au 5e, au lieu d’envoyer au large, il se joue des défenseurs d’une feinte de passe et s’allonge pour marquer. Mark KHEIRALLAH conclut un sans-faute face aux perches (7/7) pour donner 20 points d’avance aux siens. 42-22, score final.

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire