Accueil » A la une » ELITE 1 – 15ème journée – Le contre est bon

ELITE 1 – 15ème journée – Le contre est bon

Laurent Castaillet a renoué avec la compétition contre Albi, mais Georgy Gambaro souffre d’une fracture du sternum.
Crédit zebulon nog

Payan et Bitigri !

Florian Bousquet (entorse de la cheville), Valentin Ferret (luxation acromio-claviculaire et un bon mois d’arrêt) et Paco Jamil n’étaient pas de la partie disputée contre St Estève XIII Catalan, qui pour sa part alignait… Sébastien Payan, un joueur de la réserve, Baho, ancien de l’UTC, et Sophien Bitigri, son coéquipier en Elite 2, ex Dragon U19.

Avec pour la première fois en demis l’association Amine Miloudi (2 essais, 1 passe décisive) – Thomas Lacans, Lézignan a mis suffisamment d’ardeur au combat pour se jouer d’un rival pugnace mais trop affaibli pour espérer mieux, même si le point de bonus n’aurait pas été usurpé.

Flo 1 et 2

Alexis Escamilla (cheville), Alexis Alberola (tendon d’Achille) et Tony Tumusa (genou) n’étaient pas aptes à affronter Villeneuve-sur-Lot, qui retrouvait Pita Godinet dans ses rangs. Egalement sans Vincent Albert, les Carcassonnais, qui avaient rappelé Florent Tost, “Pilou” Bourrel et Mathias Leveillé, et offert une première feuille de match cette saison à Florent Rouanet, étaient accrochés à la mi-temps (12-12), avant de prendre le large non sans mal, Clément Soubeyras se voyant décerner le titre de “joueur du match”.

Essai en Or

Sébastien Nietche-Corones, touché en Coupe contre Limoux, a rejoint Tayeb Aroun, Karim Madani, Marc Janicot (blessés de longue date), Maxime Scimone, opéré d’une fracture à la base du pouce de la main droite (saison terminée), et Georgy Gambaro (fracture du sternum) à l’infirmerie des Broncos Catalans. Lesquels sont passés à un seul doigt de la victoire, face à Albi, privé pour sa part de Clément Tailhades (opéré prochainement des ligaments croisés d’un genou) et Gaëtan Estruga (incomplètement rétabli d’une blessure au genou).

Avec Laurent Castaillet enfin de retour de blessure, Palau, qui n’a donc plus gagné à domicile depuis le 2 décembre (victoire 32-16 sur Avignon), a pourtant bien failli parvenir à ses fins, dans un match incroyablement fou, clôturé par l’essai en or de Nittim Pedrero dans la prolongation.

Le contre est bon

Valentin Yesa et Maxime Péault étaient de retour à Limoux, contre Saint-Gaudens, et les visiteurs sont tombés sur une ardente formation locale, Romain Puso ne libérant définitivement les siens qu’à deux minutes de la fin, contrant un ballon que les Commingeois s’apprêtaient à déposer dans l’en but audois.

Paroles

De Maxime Grésèque, entraîneur de Limoux : “Après une superbe entame, au lieu d’enfoncer le clou nous nous sommes déconcentrés. Or, Saint-Gaudens est une équipe joueuse, à laquelle il ne faut pas laisser de champ. Heureusement, nous avons fait le job en seconde période”.

De Gilles Dumas, entraîneur de St Gaudens : “Nous avons fait un bon match, sauf pendant les cinq premières minutes, et cela nous a été fatal. Nous méritions mieux, notamment compte tenu de nos belles intentions de jeu, mais nous avons encaissé un contre sur la fin, alors que nous étions revenus au score”.

De Lilian Albert, deuxième ligne de Lézignan, dans les colonnes de L’Indépendant : “A chaque fois que nous avons été dans la difficulté, nous avons su nous resserrer en défense”.

De Thibaut Margalet, troisième ligne de St Estève XIII Catalan : “Malgré huit points de retard, nous avons répondu présents en première période, mais nous avons encaissé un essai dès la reprise, et commis trop de fautes face à un adversaire de valeur”.

De Patrick Alberola, co-entraîneur de Carcassonne : “Notre équipe était remaniée, et notre tâche a été compliquée, en raison de notre indiscipline. Nos avons réalisé vingt bonnes premières minutes, avant de voir Villeneuve se nourrir de nos fautes”.

De Julien Rinaldi, entraîneur de Villeneuve : “Depuis quelques semaines, nous avions baissé de rythme, mais nous montons désormais en puissance, ayant encaissé deux essais sur les quatre en infériorité numérique”.

De Clément Soubeyras, arrière de Carcassonne : “Nous avons réussi notre première mi-temps, face à un adversaire séduisant, qu’il faut féliciter”.

De Francis Camel, co-président de Carcassonne : “Nous avons connu des hauts et des bas, dans cette rencontre, mais le trou est fait au classement”.

Miloudi et Bernard : oh hisse !

Auteurs d’un doublé respectivement contre St Estève XIII Catalan et Albi, Amine Miloudi et Julien Bernard gagnent trois places au classement des marqueurs d’essais en championnat, et s’installent au troisième rang.

20 : Romain Franco (St Estève XIII Catalan)

16 : Nittim Pedrero (Albi)

11 : Bernard Gregorius (Lézignan)

Amine Miloudi (Lézignan)

Julien Bernard (Palau)

Jordan Flovie (St Estève XIII Catalan)

10 : Jayson Goffin (Villeneuve/Lot)

Clément Soubeyras (Carcassonne)

9 : Joseph Thérond (TO Broncos)

Maxence Carrasco (Villeneuve/lot)

Alex Grant (Albi)

8 : Brochon (Saint-Estève/XIII Catalan)

Gary Lo (Carcassonne)

Saia Tanginoa (Avignon)

7 : Bachoukh (Villeneuve/Lot)

Vincent Albert (Carcassonne)

Cyril Stacul (Lézignan)

Y a d’la joie dans le vestiaire carcassonnais à la fin du match.
Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire