Accueil » A la une » ELITE 1 – DEMI-FINALES 2019: Arnaud Bartès : “Gregorius compte pour un joueur et demi”

ELITE 1 – DEMI-FINALES 2019: Arnaud Bartès : “Gregorius compte pour un joueur et demi”

Arnaud Bartès, Hugo Salabio, Arthur Mourgue, Joan Guasch, Paul Séguier, mardi lors du stage du groupe tricolore suivi.

Jamais très loin des Dragons Catalans, mais visiblement pas assez proche au yeux de Steve McNamara, Arnaud Bartès a accompli une saison en tous points remarquable. Plus que jamais, le petit-fils de la légende dorée “Nano” Capdouze est prêt à défier Lézignan, en demi-finale.

Constant dans l’effort, le roc incontesté du pack de Saint-Estève XIII Catalan évoque pour nous ce rendez-vous capital.

Arnaud, que retiens-tu du dernier match disputé face à Lézignan ?

Fin avril, au Moulin (défaite des Catalans 36-10), nous n’avons pas été disciplinés (ndlr : cartons jaunes d’Arnaud Bartès, Ugo Perez, Thomas Ambert), ce qui a impacté notre production. Complet et agressif, Lézignan était collectivement en place, et a en plus été servi par la réussite, avec par exemple cette interception d’Amine Miloudi peu avant l’heure de jeu.

Quel Lézignanais sera à suivre plus particulièrement de près ?

Bernard Gregorius compte pour un joueur et demi. C’est un centre qui joue désormais au milieu, et qui fatigue l’adversaire. Sinon, Mickaël Tribillac fait bien jouer autour de lui, Thomas Lacans et Charles Bouzinac apportent beaucoup à l’équipe, et Lilian Albert “envoie”.

Qu’est-ce que Saint-Estève XIII Catalan doit corriger, par rapport à sa prestation en finale de la Coupe Lord Derby ?

On doit se montrer plus appliqués dans l’exécution. En finale de la Coupe, nous avons rapidement lâché quatre ou cinq munitions, nous contraignant ainsi à courir après le ballon. Tenir ce dernier et bien défendre, sera la clé. Nous devrons éviter de nous précipiter, et faire en sorte, également, d’être persévérants. Nous manquons en effet parfois de lucidité, ce qui est dû à la jeunesse de l’équipe.

Qu’est-ce qui vous permet cependant d’espérer atteindre la finale ?

Nous avons tous beaucoup progressé, cette année. Et si nous avons suffisamment confiance en nous, nous réaliserons de bonnes choses, en demi-finale, même si à mon sens Lézignan sera le favori.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire