Accueil » Actualité Elite » Elite 1 : le gros coup d’Albi

Elite 1 : le gros coup d’Albi

Le match

Dès le coup d’envoi, les Avignonnais se mettent à la faute suite à une mauvaise réception, Brad Wall cherche dans son dos Baptiste Fabre, parfaitement intercalé, qui s’ouvre le chemin de l’en-but.  Les Bisons réagissent suite à une interception de 60 mètres du deuxième ligne Tongien, Pio Seci. À la demi-heure de jeu, une nouvelle interception de Jack Payne sème le trouble dans la défense des Tigres, mais l’Australien fait preuve de précipitation dans le dernier geste. Avignon retrouve des couleurs. Après avoir bousculé Thomas Cignacco dans son en-but, les Bisons récupèrent le ballon. Joris Bissière feint la passe pour marquer en force (12-6).

Avignon gaspille de bons ballons et montre quelques signes de faiblesse. C’est le moment choisi par Baptiste Fabre pour hausser le rythme et distiller un excellent ballon à Julien Cance, qui se joue de la défense locale pour envoyer Jack Cook finir le boulot (12-12). Sur leurs terres, les Bisons n’entendent pas céder d’un pouce et Pio Seci leur permet de reprendre l’avantage (18-12). Mais celui-ci est de courte durée. Sur l’engagement, les Tigres se montrent plus prompts. Fabre et Wall ouvrent la brèche pour Tristan Dupuy (18-18). Les Albigeois terminent beaucoup plus fort. Nittim Pedrero marque en coin, puis c’est au tour de Bernard Chase d’enfoncer la défense adverse (18-30). L’essai avignonnais de Salphati ne change rien à la belle victoire des Albigeois.

Les enjeux

Grâce à cette victoire, les Albigeois reviennent à la hauteur d’Avignon au classement (4e). La lutte pour cette quatrième place (synonyme de quart de finale à domicile) entre les deux équipes s’annonce passionnante.

LADEPECHE.fr

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire