Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Guy Williams : “J’essaie d’expliquer le Rugby à XIII français aux Australiens”

Guy Williams : “J’essaie d’expliquer le Rugby à XIII français aux Australiens”

Nous avons le plaisir d’interviewer aujourd’hui Guy Williams, un joueur Australien venu découvrir la pratique du Rugby à XIII en France et en Elite 1. Ancien capitaine du TO XIII (2011 à 2013), il joue cette saison sous les ordres d’Aurélien Cologni au FC Lézignan XIII.

Le joueur australien présente une autre particularité… Quand il n’est pas sur les terrains, dans les salles de musculation ou en salle vidéo, il participe à la médiatisation du Rugby à XIII. Il devient journaliste et écrit régulièrement sur son blog FrenchFooty. Il a pour habitude d’interviewer les autres joueurs étrangers d’Elite 1.

Découvrez dans cet interview la double passion de Guy Williams avec sa vision du Rugby à XIII français.

12651220_10205079026047076_5891615180521494440_n
Guy Williams face à Zach Friend, un joueur qu’il a interviewé – G. BARRAU.

.

Quand avez-vous commencé le Rugby à XIII ?

G.W : “J’ai commencé à jouer à 8 ans à l’école quand un ami à l’école m’a demandé de venir et d’essayer aux Gladstone Brothers . Depuis, je n’ai jamais arrêté.

En 2011, vous avez décidé de rejoindre le Toulouse Olympique XIII. Pourquoi ? A ce moment-là, que pensiez-vous du Rugby à XIII français ?

G.W : “J’ai toujours voulu jouer au Rugby à XIII en France et découvrir un pays et une culture différente. Le TO XIII représentait une superbe occasion et j’ai aimé mon équipe. C’est un club génial.

Après 2 ans au TO XIII, vous êtes repartis en Australie, avant de revenir en France à Lézignan-Corbières. Pourquoi ?

G.W : “J’étais journaliste avant de venir au TO XIII mais je souhaitais devenir professeur depuis longtemps. Je suis retourné en Australie pour apprendre ce métier. Une fois que j’ai fini ces études, je suis revenu en France et le FC Lézignan XIII m’en a donné l’opportunité.

Comment s’est déroulée cette saison au FC Lézignan XIII ?

G.W : “J’ai vraiment apprécié cette saison au FCL XIII. Vivre à Lézignan constitue une expérience bien différente de la vie à Toulouse, mais j’aime beaucoup. La ville est bien située avec de nombreuses villes à explorer aux alentours. Il s’agit d’un grand club composé de très bonnes personnes. J’aime le bon état d’esprit de l’équipe et cette expérience avec l’entraîneur Aurélien Cologni.

Resterez-vous en France la saison prochaine ?

G.W : “Je n’ai pas encore décidé si j’allais rester en France une saison supplémentaire… J’ai beaucoup aimé cette saison à Lezignan mais je réfléchis entre continuer ou poursuivre d’autres projets en Australie.

Vous avez été journaliste et professeur, qu’est-ce qui a motivé cette reconversion ?

G.W : “Comme un journaliste, j’ai toujours aimé raconter des histoire aux gens. Tout le monde a une bonne histoire à raconter et j’adore ce défi de transformer une histoire en mots. Je suis professeur d’anglais en Australie alors j’espère que je peux également aider mes étudiants à développer ces compétences.

Qu’est-ce qui vous a motivé pour la création de ce blog ?

G.W : “J’adore écrire. Il y a quelques années, j’avais parlé avec certains joueurs étrangers qui ont évolué en France. Ils racontaient que les Australiens s’intéressent à ce qu’il se passe en France. Avec ce blog, j’essaie d’expliquer le Rugby à XIII français aux Australiens.

Quel est le public de votre blog ?

G.W : “Je m’adresse aux personnes qui ne comprennent pas la langue française, qui aiment le Rugby à XIII et qui veulent mieux connaître la compétition française. J’ai rencontré de nombreuses personnes en Australie, en Angleterre, aux États-Unis et dans d’autres pays anglophones qui recherchaient des informations sur la compétition française.

Avez-vous interviewé beaucoup de joueurs ? Quelles interviews vous ont le plus marqué ?

G.W “J’ai interviewé beaucoup de joueurs en 3 saisons en France. Certains joueurs ont des histoires très différentes de ce que l’on peut attendre. Cette saison, par exemple, Haydn Peacock de l’AS Carcassonne XIII a subi une étrange et très douloureuse blessure lors d’un match face à Saint-Estève XIII Catalan. On en a alors beaucoup parlé dans la presse.

Avec vos interviews, quelle est votre image du Rugby à XIII français ?

G.W : “Le Rugby à XIII français est très différent de l’image qu’en ont les Australiens. Le niveau de l’Elite 1 est bien meilleur que ce que beaucoup de personnes pensent. J’en ai parlé à beaucoup de joueurs Australiens venus en France. Ils ont été impressionnés par le niveau avec beaucoup de très bons joueurs français en Elite 1.

Quelles sont les réactions à propos de vos articles ? 

G.W : “Les gens à travers le monde réagissent à propos de mes articles et c’est à la fois très surprenant et émouvant. Je suis étonné par le nombre de personnes qui aiment lire sur le Rugby à XIII en France et à l’étranger. L’article sur Peacock (ASC XIII) a fait le buzz en Angleterre.

Comment avez-vous réagi quand vous avez vu votre article sur le site web de la BBC ?

G.W : “Je savais quand j’ai interviewé Haydn Peacock que l’histoire serait populaire auprès des sites de nouvelles dans le monde entier. C’était une blessure vraiment inhabituelle et j’ai envoyé l’article à quelques amis travaillant pour les médias Australiens. Peu de temps après, l’information a été reprise en Angleterre, en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux USA. Il était incroyable de voir la vitesse de diffusion de cet article dans le monde entier.

Que pouvons-nous vous souhaiter pour la suite dans le sport et dans le journalisme ?

G.W : “Je ne suis pas sûr de vouloir faire du journalisme sportif plus tard. Je vais continuer à écrire des articles et à raconter aux gens des histoires mais je ne sais pas où elles seront publiées.”

Retrouvez l’actualité du Rugby à XIII (en anglais) vue par Guy Williams sur la page FrenchFooty.

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Comment (1)

  • moine eric

    Dommage, qu’il n’y est pas de version en français du blog de Guy Williams ? ….

    12/05/2016 à 16:15

Laisser un commentaire