Accueil » Actualité Internationale » Super League » Les Frenchies en Super League : 15ème Round

Les Frenchies en Super League : 15ème Round

Widnes Vikings – Dragons Catalans

Widnes Vikings : R.Hanbury, C.Dean, S.Marsh, C.Phelps, J.Owens, K.Brown, T.Gilmore, B.Kavanagh, L.White, P.Clough, D.Galea, D.Tickle, M.Leuluai Remplacements : A.Lawton, W.Isa, D.Craven, P.Johnson

Dragons Catalans : M.Escaré, M.Oldfield, B.Pomeroy, V.Duport, D.Millard, L.Pryce, T.Bosc, M.Simon, É.Pelissier, J.Lima, Z.Taia, E.Whitehead, O.Elima Remplacements : L.Anderson, J.Bousquet, L.Paea, J-P.Baile

Arbitre: Mr Phil Bentham

Les destins croisés

Les Widnes Vikings, d’une part. Campés dans le Top 8 depuis les premières journées de la saison, les garçons de Denis Betts voient leurs mauvais résultats à l’extérieur leur faire perdre pied round après round. Un échec à domicile contre le club français leur est interdit.

Par ailleurs, les Dragons Catalans ont gros à perdre dans ce choc qui pourrait en outre leur ouvrir les portes des huit premiers. C’est le match à gagner absolument pour Laurent Frayssinous et ses garçons, soumis à une obligation de résultat à l’extérieur.

Un démarrage convaincant

Les visiteurs déclencheront les premiers les hostilités après près de dix minutes de domination catalane, deux fois coup sur coup grâce à la vivacité d’un Daryl Millard très en vue en cette fin de printemps.

Mes les Anglais se remettront très vite dans le sens de la marche et feront taire les intentions perpignanaises. À l’accélération des Vikings se succéderont de logiques essais qui mèneront les garçons de Denis Betts à un avantage de 16 à 10 à la pause.

La deuxième mi-temps de la peur

Comme en début de match, les Dragons multiplieront des offensives qui se voudront suffisamment payantes pour non seulement rattraper les Vikings au score mais aussi prendre le dessus jusqu’à mener par 26 à 16. Un drop manqué de Thomas Bosc ne permettra pas aux perpignanais de se mettre à l’abri d’un retour des anglais.

Comme attendu, Widnes refusera la domination devant ses fidèles supporters du Select Security Stadium. Dès l’heure de jeu, une redoutable machine à attaquer contraindra les Catalans à défendre sans discontinuer jusqu’à ce que Gilmore et Tickle parviennent à égaliser à trois minutes de la sirène.

Vikings et Dracs trembleront durant ces quelques instants d’incertitude mais n’auront d’autre choix cette fois que de partager les points du match nul. Pour Widnes, rien n’aura changé au général si ce n’est que leur position se fragilise encore un peu plus. Les Catalans eux, entrent enfin dans le très fermé cercle du Top 8, en dépit d’un match à moitié convaincant.

Pour autant, nos français des Dragons Catalans ont largement brillé à Widnes. Morgan Escaré devient meilleur marqueur de la Super League avec le même nombre d’essais que Tom Makinson (St Helens) et Éloi Pelissier se place 9e plaqueur de la compétition avec à son actif la bagatelle de 467 placages réussis en 15 rounds.

 

Fiche technique :

4 745 supporters au Select Security Stadium.

Widnes Vikings 26 (16) : Essais (5) : R.Hanbury (18′) L.White (28′) S.Marsh (34′) J.Owens (60′) T.Gilmore (77′) ; Goals : D.Tickle (18′, 34′, 77′) 3/5

Dragons Catalans 26 (10) : Essais(5) : D.Millard (7′) V.Duport (11′) M.Escaré (49′) L.Pryce (52′) M.Oldfield (56′) ; Goals : T.Bosc (10′, 49′, 52′) 3/5

 –

Kévin Larroyer et Hull KR

Il s’agissait d’un déplacement à haut-risque pour les Robins de Hull qui rejoignaient Castleford pour la 15e journée de Super League. Les Tigers sont incontestablement une escouade en forme qui n’hésite pas à laminer ses adversaires, y compris les plus redoutables.

Mais forts d’une belle série de succès, les coéquipiers de l’international tricolore ne comptaient pas voyager pour rien et allaient tenter de ramener quelque chose de Castleford. Peine perdue comme en atteste le score final de 54 à 12, résultat d’un match amer dans l’enfer sauvage du Mend-A-Hose Jungle.

Sale journée pour les Rovers et sale journée pour Larroyer qui a dû quitter prématurément ses coéquipiers, victime d’une blessure à la cheville. Souhaitons à Kévin un prompt rétablissement, ses talents vont manquer à son squad.

 –

Jamal Fakir et Bradford Bulls

Le choc promettait d’être rude pour les Bulls et les Wildcats, tous deux à la lutte pour quitter ou ne pas rejoindre la zone de relégation. Une victoire (20-12) presque logique au vu des derniers matchs de Bradford qui semble enfin retrouver sa bonne humeur et son allant après les mésaventures qu’on leur connaît.

Rien de tel qu’une belle journée de victoire pour reprendre la compétition. C’est certainement ce qu’a dû se dire Jamal Fakir qui retrouvait ses coéquipiers pour la réception de Wakefield, après une chirurgie de l’auriculaire. Un retour gagnant donc puisque Jamal a pu démontrer combien son expérience n’aura en rien émoussé sa puissance.

Cependant, Jaja et tous les amoureux de France XIII auront certainement senti leur cœur se pincer à l’annonce de l’éviction du staff de Wakefield du coach Richard Agar.

Nous souhaitons bonne chance au sélectionneur du XIII de France pour la suite de sa carrière en club.

Téhora Dutenu

Résultats

round15

Classement

round15

Image de la semaine

Wakefield - Richard AGAR remplacé par James WEBSTER - Source bbc.com - SWPIX.COM

Wakefield : Richard AGAR remplacé par James WEBSTER – Crédit : SWPIX.COM

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire