Accueil » Actualité Internationale » Super League » Les Frenchies en Super League : 16ème Round

Les Frenchies en Super League : 16ème Round

Dragons Catalans – St Helens

Dragons Catalans : M.Escaré, M.Oldfield, B.Pomeroy, V.Duport, D.Millard, L.Pryce, T.Bosc, O.Elima, É.Pelissier, J.Lima, Z.Taia, E.Whitehead, J.Baitieri Remplacements : I.Henderson, L.Anderson, L.Paea, B.Garcia

Saint Helens : J.Lomax, T.Makinson, J.Turner, J.Jones, M.Dawson, G.Wheeler, L.Walsh, M.Masoe, J.Roby, L.McCarthy-Scarsbrook, S.Soliola, M.Flanagan, P.Wellens Remplacements : W.Manu, A.Walmsley, M.Percival, L.Thompson

Arbitre : Mr James Child

Un défi de poids

Le retour de Ian Henderson à la compétition constitue un atout de taille dans les joutes à venir de la Super League. Un point de satisfaction qui pourtant aurait pu paraître maigre au regard du challenge qui s’annonçait au sein de l’antre treiziste perpignanais.

Les Saints, aux portes du paradis depuis l’entame de l’édition 2014, ne se détachent des Rhinos au général que d’un famélique point qui leur confère le très recherché rang de leader. Boostés par leurs résultats flatteurs, les garçons de Nathan Brown espèrent bien creuser l’écart avec Leeds au moyen d’un succès en terres perpignanaises.

Conditions infernales

À mi-juin, la Catalogne entre déjà dans la routine des bermudas avec, en prime ce samedi, une Tramontane à « des-auréoler » un Saint. Une météo somme toute avantageuse pour des locaux usés aux caniculaires sessions d’entraînement.

Et le ciel roussillonnais a fait son match dès les premières minutes, précipitant le peuple anglais (public et arbitre compris) vers la létale déshydratation. Vincent Duport lui, en profitera pour inscrire les premiers points de ce choc thermique après avoir pêché au vol une balle brumisée par Daryl Millard.

Les Saints tenteront pourtant de contrer la fraîcheur de Dracs bien à l’aise dans leur élément. Mais leur talent n’aura pas l’impact que l’on connaît. Wellens et les autres glisseront doucement vers l’échec au rythme des en-avants et autres erreurs de Section Benjamins.

Bouillonnant, Oldfield annihilera les espoirs des visiteurs de recoller au score avant la pause. Avec 8 points d’avance, les Dragons Catalans rejoindront les vestiaires.

La touffeur fatale des Dracs

Alors qu’on attendait du leader un retour de flamme offensif, c’est Duport qui une fois encore en tout début de période mettra à mal la suprématie des Saints. Les gars du Coach Brown verront s’éloigner l’oasis du succès au fil des minutes.

En un vrai festival de l’été, les étoiles catalanes se succéderont sur la scène de l’en-but de Saints désormais en proie à la dessiccation. Le départ de Lomax pour l’infirmerie sonnera la fin des espoirs anglais et les Dragons n’auront plus qu’à peaufiner leur goal average général et particulier.

Une bien cruelle faillite pour la délégation venue de St. Helens qui repartira avec la musette lourde de 42 points. Un bagage d’autant plus embarrassant qu’ils n’auront rien marqué sur la pelouse du désormais redouté GB Stadium. Menue consolation, les Saints conserveront leur rang de premier de la Super League à l’issue de ce Round 16, Leeds ayant chuté à domicile face à Huddersfield.

Référence à domicile

Les Dragons Catalans auraient-ils livré le match parfait en cette torride après-midi de juin ? Un système défensif façonné dans les meilleures forges, une attaque pyromane qui pourrait mettre le feu chez les sentinelles de la Super League, la reprise attendue de Greg Mounis et l’arrivée du prodige Williams sont autant de bonnes raisons d’espérer que la saison toute entière pourrait être idéale. Ne reste qu’à reproduire cet état de grâce outre-Manche, là où l’humidité tend à éteindre nos feux follets.

Chez nos français, une attitude exemplaire et un rugby de plus en plus accompli laisse présager de grandes heures pour le XIII tricolore. Le brillant Morgan, le loyal Éloi, le charismatique Olivier, le talentueux intérim Jason, l’obstiné Vincent, le très à-propos Benja peuvent sans complexe rivaliser avec le gratin de la discipline.

Enfin, et surtout, Thomas est entré dans l’histoire lors de ce Round 16 en devenant le seul français à avoir passé la barre des 1 000 points inscrits en Super League. Un palier atteint au moyen d’un essai qui à nous tous a rappelé combien il est précieux, notre demi de mêlée.

Fiche technique :

9 864 spectateurs au Stade Gilbert Brutus de Perpignan

Homme du match : Vincent Duport

Dragons Catalans 42 (8)

Essais (8) : V. Duport (7′, 56′) M.Oldfield (39′, 70′, 80′) I.Henderson (63′) T.Bosc (68′) D.Millard

(77′) ; Goals : T.Bosc (56′, 68′, 70′, 77′, 80′) 5/8

St.Helens 0 (0)  Essais : – ; Goals : –

 

 –

Salford Red Devils et Théo Fages / Bradford Bulls et Jamal Fakir

4 essais dans le premier quart d’heure du match, c’est la grosse offensive proposée par un groupe de Devils emmené par l’intenable Chase.

Les efforts des coéquipiers de Jamal seront restés vains face à la déferlante des locaux qui ont poussé un peu plus les bovidés de Bradford sur le chemin de la Super League 2. 46 à 18 est le score final et avantageux pour l’escouade de Théo Fages, qui effectue ainsi un brillant retour de blessure.

 –

Kévin Larroyer et Hull Kingston Rovers

Immense déconvenue pour des Robins qui accueillaient les féroces canidés de Warrington. Comme sortis de leur torpeur depuis quelques semaines, les Wolves sèment la terreur au sein des équipes de la Super League. Un score final de 4 à 34 qui représente un sérieux revers devant le public du KC Stadium.

Blessé lors de la précédente journée de championnat, Kévin devrait se tenir éloigné des terrains pour une durée d’au moins deux mois. Courage et prompt rétablissement !

Téhora Dutenu

Résultats

round16

Classement

round16

Image de la semaine

cover_1402920794

Les Catalans ont infligé un 42-0 aux leaders – Source : catalansdragons.com

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire