Accueil » Actualité Internationale » Coupe du Monde » Les Kiwis orphelins de Taumalolo

Les Kiwis orphelins de Taumalolo

C’est un coup très rude que vient d’infliger Jason Taumalolo à la sélection néo-zélandaise pour la Coupe du monde, en proclamant qu’il avait choisi de représenter son île d’origine, le Tonga.

Voilà qui n’arrange pas, en effet, les affaires du coack des Kiwis, David Kidwell, déjà privé de plusieurs cadres, Jesse Bromwich, Kevin Proctor, écartés par la Fédération néo-zélandaise pour raisons disciplinaires, Tohu Harris (blessé à une épaule et en attente d’une intervention chirurgicale), Kieran Foran, incomplètement rétabli.

D’autant plus que le Tonga figure dans la même poule B que les Kiwis, ce qui promet un duel haut de gamme entre les deux équipes, le samedi 11 novembre à Hamilton.

Taumalolo, troisième ligne vedette de North Queensland Cowboys (10 sélections avec la Nouvelle-Zélande), a disputé la dernière Coupe du monde déjà avec le Tonga, et il est très proche de Kristian Woolf, le coach.

“Il peut faire une nette différence en notre faveur”, a indiqué ce dernier, alors que pour la première fois dans l’histoire de la sélection (qui sera divulguée jeudi), “tous les joueurs qui participeront à cette World Cup 2017 évoluent soit en NRL, soit en Super League”, a pour sa part souligné le capitaine, Will Hopoate.

Gare, donc, à Mate Ma’a Tonga !

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire