Accueil » Actualité Internationale » Super League » Vote pour le “Man of Steel” : Baitieri s’est démarqué

Vote pour le “Man of Steel” : Baitieri s’est démarqué

Alors que la plupart des joueurs de Super League se sont prononcés en faveur de Luke Gale (largement élu Man of Steel, “joueur de l’année” de Super League), d’autres se sont nettement démarqués, à l’instar de Jason Baitieri, dont le choix s’est porté sur… Joe Philbin (Warrington), Antoni Maria (Leigh), et Todd Carney (Salford).

Petit aperçu des joueurs de Super League qui n’ont pas accordé leurs suffrages (voire en partie seulement) au trio gagnant Luke Gale (vainqueur avec 481 votes en da faveur), Zak Hardaker (2è avec 449 votes), Albert Kelly (3è avec 267 votes), à l’inverse par exemple de Danny Brough (1. Zak Hardaker, 2. Luke Gale, 3. Albert Kelly), les choix effectués  ayant été rendus public lors de la cérémonie des récompenses, mardi soir à Manchester.

A noter que rentrent également dans le Top 10 Mahe Fonua (4è), Joel Moon (5è), James Roby (6è), Paul McShane (7è), Matt Parcell (8è), George Williams (9è) et Gareth Ellis (10è).

– Jason Baitieri: 1. Joe Philbin, 2. Antoni Maria, 3. Todd Carney

– Carlos Tuimavave: 1. Dominique Peyroux, 2. Jesse Sene-Lefao, 3. Ben Roberts

– Jimmy Keinhorst: 1. Matty Ashurst, 2. Gareth Ellis, 3. Robert Lui

– Adam Higson: 1. Anthony Gelling, 2. Danny Richardson, 3. Niall Evalds

– Aaron Murphy: 1. Anthony Mullally, 2. Scott Grix, 3. Kyle Wood

– Gene Ormsby: 1. Matty Russell, 2. Daryl Clark, 3. James Roby

Luke Gale: 1. Mahe Fonua, 2. Scott Taylor, 3. Joel Moon

– Zak Hardaker: 1. Albert Kelly, Matt Parcell, 3. George Williams

– Gareth Ellis: 1. Luke Gale, 2. Junior Moors, 3, George Williams

– Danny Houghton: 1. Luke Gale, 2. Joel Moon, George Williams

– Albert Kelly: 1. Ben Murdoch-Masila, 2. Greg Eden, 3. Sebastine Ikahihifo

– Rob Burrow: 1. Ben Roberts, 2. Zak Hardaker, 3. Sebastine Ikahihifo

– Matt Parcell: 1. Luke Gale, 2. Zak Hardaker, 3. Albert Kelly

– Danny McGuire: 1. Luke Gale, 2. Paul McShane, 3. Mahe Fonua

– Micky Higham: 1. Albert Kelly, 2. Zak Hardaker, 3. David Fifita

– Ben Murdoch-Masila: 1. Paul McShane, 2. Adam Milner, 3. Stevie Ward

– James Roby: 1. Zak Hardaker, 2. Mahe Fonua, 3. Matt Parcell

– Alex Walmsley: 1. Joel Moon, 2. Mahe Fonua, 3. Matt Parcell

– Danny Kirmond: 1. Liam Watts, 2. Joel Moon, 3. Mahe Fonua

– Daryl Clark: 1. Luke Gale, 2. Marc Sneyd, 3. Zak Hardaker

– Chris Hill: 1. James Roby, 2. Ben Roberts, 3. Gareth Ellis

– Joe Mellor: 1. Luke Gale, 2. Matt Parcell, 3. Mahe Fonua

– Oliver Gildart: 1. Luke Glae, 2. Zak Hardaker, 3. Joel Moon

– Sean O’Loughlin: 1. Zak Hardaker, 2. Luke Gale, 3. Gareth Ellis

– Sam Tomkins: 1. Gareth Ellis, 2. Mahe Fonua, 3. Zak Hardaker

Tous les joueurs de Super League devaient accorder 5 pts au premier, 3 pts au deuxième, et 1 pt au troisième.

Les autres récompenses :
Meilleur entraîneur : Daryl Powell (Castleford)
Meilleur jeune : Oliver Gildart (Wigan)
Club de l’année : Castleford, qui a augmenté, par rapport à 2016, de 13% son affluence au stade lors de la saison régulière, et de 23% en tenant compte du Super 8s.
Hit man : Danny Houghton (Hull FC – 1123 plaquages)
Top metre maker : Alex Walmsley (St Helens – 4256 mètres parcourus)
Top try-scorer : Greg Eden (Castleford – 38 essais)
Top gun : Marc Sneyd (Hull FC – 89% de réussite dans les tirs au but)

Au cours de cette cérémonie, un hommage a été rendu à sept joueurs venant de mettre un terme à leur glorieuse carrière ou étant en passe de le faire, et ayant disputé au moins 220 matchs de Super League : Thomas Bosc (Dragons), Rob Burrow (Leeds), Eorl Crabtree (Huddersfield), Gareth Ellis (Hull FC), Iafeta Palea’aesina (Doncaster), Leon Pryce (Bradford), et Chris Bridge (Widnes).

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire