Accueil » Compétitions » Championnats Amateurs » Féminines » Mad Monday | Découvrez cette tradition treiziste venue d’Australie

Mad Monday | Découvrez cette tradition treiziste venue d’Australie

Venue d’Australie, la tradition du Mad Monday s’est étendue dans le Rugby à XIII français avec l’arrivée de joueurs anglophones. A la fin de la saison, que l’issue soit heureuse ou non, les joueurs se réunissent pour fêter la saison après le dernier match… En plus de la soirée festive, les joueurs se retrouvent souvent déguisés le lendemain pour partager des instants mémorables.

NRL Players
Les Aussies montrent l’exemple. Source twitter kgalloway85

Greg White (Toulouse Olympique XIII) joueur aux trois nationalités française, anglaise et australienne, explique le principe :

La tradition du Mad Monday a commencé en Australie depuis des années. L’équipe se réunit le lundi suivant le dernier match de la saison pour une grosse fête. Les garçons s’habillent dans des costumes différents. L’an dernier nous avons fait un barbecue et bu quelques bières, avec modération bien sûr. Nous avons ainsi célébré la saison qui venait de s’achever. Nous avons fait nos propres Jeux Olympiques miniatures. Ensuite, nous sommes partis en centre-ville avec nos costumes pour continuer la fête Place Saint-Pierre (Toulouse). Les Mad Monday se ressemblent : c’est LA journée pour célébrer la saison et s’amuser avec les gars.

13459561_10153704801083811_1910836966_n

 

13444530_10153704801028811_560344538_n

Valentin Ferret (FC Lézignan XIII) : “Nous vivons un Mad Monday par saison. Après le dernier match de la saison, toute l’équipe démarre la fête le soir-même. Nous passons la nuit ensemble et nous continuons le lendemain matin. Il s’agit d’un Mad Monday ou d’un Crazy Sunday selon si nous jouons le samedi ou le dimanche. En général, nous nous déguisons le lendemain, nous mangeons ensemble et nous continuons à fêter la saison… Chacun est libre de boire ou de s’abstenir. Mon dernier Mad Monday s’est déroulé avec les Lézignannais. Après la Brasserie Le 79, nous nous sommes rendus à Gruissan en mini-bus pour finir aux halles à 7h du matin. Nous y avons passé une belle journée avant de rentrer en train ! J’en ai également vécu un avec Saint-Estève XIII Catalan qui a duré 3 jours. Nous avons fait la fête à Canet en passant nos journées dans des clubs de plage… Ce qui est sûr, c’est que certains de mes coéquipiers sont vraiment devenus des amis grâce au Mad Monday !

.

Le Crazy Sunday des Champions
Le Mad Monday entre Champions pour Limoux.
Joueur La Réole
Le double titre de La Réole donne le sourire.

 

13077034_1162107440500898_2728933049846467876_n
Les Juniors Albigeois savourent la Coupe Luc Nitard. Crédit HS

 

13138783_1154191887959120_5961058788677738961_n
Et les Seniors en profitent pour se rapprocher, sapés comme jamais. Crédit HS

13151777_1154193411292301_1917034126312653458_n

Déesses Catalanes
Les Déesses Catalanes en profitent pour inviter les filles à les rejoindre lors de la prochaine saison. Plus d’infos ici

Que la saison finisse tôt ou tard, les joueurs se soumettent donc avec plaisir à la loi du Mad Monday…

En espérant que la fête soit belle avant de vous retrouver sur le pré lors de la saison 2016-2017.

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Laisser un commentaire