Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Toulouse prend le meilleur sur les Catalans

Toulouse prend le meilleur sur les Catalans

TO2

Enorme affiche en clôture de cette troisième édition du Magique Week-end « made in France » entre le Toulouse Olympique et Saint Estève/XIII Catalan. Les deux belles écoles de l’élite française se retrouvaient sur le pré du Moulin et sous le ciel couvert de l’Aude pour débattre des forces en présence.

Toulouse démarre fort

Les hommes de Gilles Dumas annoncent d’entrée la couleur avec une première incursion de Kuni Minga fatale pour les Catalans qui voient leur en-but « violé » après seulement deux minutes de jeu. Eloni Vunakece profite dix minutes du plus tard d’une faute à quelques centimètres de la ligne des « Sang et Or » pour récupérer un ballon rapidement joué de Luke Fahy et s’infiltrer paisiblement dans l’en-but. Alors que Toulouse semble nettement supérieur, Damien Cardace conclut un excellent travail de la ligne de trois-quarts dirigée par Stanislas Robin pour permettre à ses coéquipiers de revenir dans les talons des joueurs de la ville Rose. Duel engagé, très physique et très rude en défense, les deux équipes se neutralisent jusqu’à la mi-temps mais ce sont les Catalans qui se montreront ensuite les plus entreprenants, mais manquant de réussite. En témoigne la tentative de Larroyer après une belle chevauchée dans l’avant-garde toulousaine (27ème) ou la perte de balle de Bousquet juste devant la ligne d’en-but de Guy Williams et compagnie (31ème). A la mi-temps, ce sont les Toulousains qui virent en tête sur le score de 14 à 4, signe d’une deuxième mi-temps prometteuse.

Un deuxième acte moins fringant

Le second acte débute sur un faux rythme, avec un engagement sur courant alternatif des deux formations et où chacune se montre dangereuse à tour de rôle. Les « mini Dragons » auraient pu sonner la révolte si Jordan Salgues ne s’était pas complètement troué sur une passe de Larroyer (58ème). Les Toulousains semblent se contenter de cette petite victoire et se nourrissent des multiples erreurs adverses pour s’extirper de leur camp sans parvenir à se montrer aussi dangereux que lors de la première période. Les Catalans eux se montrent trop maladroits pour inquiéter les coéquipiers de Guy Williams.

Réussite en fuite pour Saint Estève/XIII Catalan

L’attraction papoue Kuni Minga trouve la faille sur le côté droit mais, rattrapé de justesse par la muraille « Sang et Or », il commet un en-avant (68ème) qui laisse le score toujours inchangé au tableau d’affichage. Il faut attendre une pénalité de Couturier (73ème) pour le débloquer et porter l’avantage des Toulousains un poil plus haut (16-4). Saint Estève/XIII Catalan qui a entretenu l’espoir de revenir au score toute la partie durant n’y parviendra pas la faute à un incroyable festival de ballons tombés. L’essai à quelques secondes de la fin inscrit par Larroyer n’y changera rien, Toulouse tenait sa première victoire de la saison.

Fiche technique :

Dimanche 23 septembre 2012 au stade du Moulin à Lézignan-Corbières, Toulouse bat Saint Estève/XIII Catalan 16 à 8 (Mi-temps : 14 à 4 pour Toulouse). Temps pluvieux, pelouse en bon état. Arbitre M. Drizza assisté de MM. Anglade et Vergnes.

Evolution du score : 4-0, 10-0, 10-4, 14-4, 16-4, 16-8.

Toulouse :

3 essais Minga (2’, 33’), Vunakece (11’), 1 transformation Couturier (12’) et 1 pénalité Couturier (73’)

Saint Estève/XIII Catalan :

2 essais Cardace (14’), Larroyer (78’)

Toulouse : Innes – Maurel ; Couturier ; Minga ; Ader – Ford (o) ; Kriouache (m) – Vunakece ; Fahy ; Blackett – Planas ; Williams (c) – Masselot. Sont entrés en jeu : Delgal, Goût, Gonzalez-Trique, Delpoux.

Saint Estève/XIII Catalan : Escaré – Cardace ; Pala ; Bouzinac ; Salgues – Robin (o) ; Barthau (m) (c) – Jamil ; J. Guasch ; Maria – Larroyer ; Gossard – Swain. Sont entrés en jeu : D. Guasch, Simon, Bousquet, Mencarini.

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Laisser un commentaire