Accueil » A la une » Un club du Leinster plutôt que New York admis en 2019 ?

Un club du Leinster plutôt que New York admis en 2019 ?

Ralph Rimmer n’a pas manqué de rappeler aux clubs de Super League que sa voix aussi comptait.

Ralph Rimmer, le directeur exécutif de la RFL, a indiqué au lendemain de la réunion avec les clubs pros britanniques, que l’entrée de la franchise de New York dans la compétition, en 2019, lui semble prématurée : “Compte tenu du fait que la structure des championnats n’est pas encore décidée, nous avons d’abord besoin de stabilité chez nous avant d’envisager l’arrivée de New York”.

Et de poursuivre : “Un club irlandais, Longhorns RL, basé à Meath, dans la povince du Leinster, et qui a disputé cette année la Challenge Cup (ndlr : éliminé au premier tour par West Hull, 58-10), a expressément montré son intérêt pour rejoindre les rangs professionnels”.

Si sa candidature était acceptée par la RFL, Longhorns participerait probablement au championnat de League One.

Reste que la réunion de mercredi n’a semble-t-il guère fait avancer les choses, concernant la formule de la compétition, en 2019.

Rimmer a certes concédé que du changement était dans l’air, mais il a également assuré que la RFL avait un droit de veto : “La structure des championnats ne peut évoluer, jusqu’en 2021 et le nouveau contrat TV, sans l’accord de la RFL, et nous trouverons la solution ensemble”.

Allusion à peine voilée au fait que ni Gary Hetherington, le directeur exécutif de Leeds Rhinos, ni les clubs de Championship et de League One, ne sont favorables au changement de formule prôné par onze clubs de Super League sur douze.

Et ces derniers, appuyés par le nouveau boss de la Super League, Robert Elstone, comptent bien peser de tout leur poids pour arriver à leurs fins.

 

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire