Accueil » A la une » Un point qui vaut de l’or!

Un point qui vaut de l’or!

Crédit Richard Long

Décidément en forme ascendante, actuellement, les Catalans ont réussi à moitié là où depuis trop longtemps ils échouaient totalement. A savoir ramener un point du Halliwell Jones Stadium, où ils faisait chou blanc, ces dernières années. Un point d’autant plus précieux, dans la course au Top 8, que dans le même temps Huddersfield battait Wigan 20-12.

Et il s’en est fallu de peu – deux drops manqués par Tony Gigot puis Josh Drinkwater – pour que dans les derniers instants d’un match héroïque de leur part, ils ne signent un authentique exploit, les Wolves ayant également eu la victoire au bout des souliers de Tyrone Roberts et Josh Charnley, eux aussi en mal de drop victorieux sur la fin.

Jusque-là, les visiteurs avaient fait jeu égal – trois essais partout – avec leurs hôtes, Gigot offrant la première conclusion à Benjamin Jullien, Mike McIlorum signant la deuxième par un départ au ras, Gigot concluant à son tour via une passe au pied de Drinkwater.

Et si la deuxième période fut vierge du moindre essai, en raison notamment de la pluie torrentielle qui s’était invitée au coeur du premier acte, un suspense irrespirable ne cessa de planer (essai de Charnley refusé par la vidéo à la 76è, occasion de Livett envolée pour en avant préalable de Ratchford, à la 79è), les deux équipes continuant de livrer un duel haut de gamme.

Steve Price félicite les Dragons

De quoi satisfaire à moitié le coach des Wolves, Steve Price : “Nous avons montré beaucoup de caractère en seconde mi-temps, mais dans la première nous n’avons pas été suffisamment vigilants en défense. C’est à mon sens un point de perdu, dans la mesure où nous nous sommes créé plusieurs franches occasions d’essai, la finition ayant alors laissé à désirer, mais il convient de féliciter les Catalans pour leur prestation, car ils avaient affaire à Chris Hill et Mike Cooper, qui ont été forts au milieu du terrain, alors que Stefan Ratchford et Tyrone Roberts on réussi de belles choses ballon en mains”.

“Edwards monte en puissance”

De son côté, Steve McNamara estimait que “le nul est mérité”.

“Notre séjour en Angleterre a été fructueux, avec une victoire et un nul en l’espace de cinq jours”, poursuivait le coach des Sang et Or.

“Ces dernières semaines, nous avions joué un peu mieux que ce soir, où nous avons cette fois manqué de lien entre les joueurs, mais au moins ce match nul sécurise notre place dans le Top 8”, expliquait encore l’entraîneur, avant de louer l’apport de Kenny Edwards : “Il nous a beaucoup apporté au plan offensif, et ce n’est pas fini car il monte en puissance de match en match”.

WARRINGTON – DRAGONS 22-22

Mi-temps 18-20

Arbitre Ben Thaler

Forte pluie durant la majeure partie de la rencontre, temps chaud.

Warrington : 3 essais Goodwin (15), Charnley (21), Livett (26), 2 T (15, 26) et 3 pénalités (34, 45, 53) Tyrone Roberts.

Dragons : 3 essais B. Jullien (4), McIlorum (29), Gigot (37), 3 T et 2 pénalités (19, 71) Drinkwater.

Carton jaune : Simon (Dragons) à la 68è.

Warrington : Ratchford, Lineham, Goodwin, T. King, Charnley, (o) K. Brown, (m) T. Roberts – Hill, Clark, M. Cooper – Livett, Hughes – Westwood.

Sont entrés en jeu : Patton, Akauola, Philbin,  Pomeroy.

Dragons : Gigot, Tierney, Mead, Wiliame, Yaha, (o) Langi, (m) Drinkwater – Casty, McIlorum, Simon – B. Jullien, Garcia – Bird.

Sont entrés : Moa, J. Bousquet, Baitieri, K. Edwards.

HUDDERSFIELD – WIGAN 20-12

Huddersfield : 4 essais McIntosh (12, 42), Mellor (25), Cudjoe (65), 2 pénalités Brough (21, 35).

Wigan : 2 essais S. Tomkins (5), Davies (75), 2 T S. Tomkins.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire