Accueil » Equipes de France » Au Cœur des Bleus » 19 Bleus sur le sentier de la guerre: Au coeur des Bleus (Part 14)

19 Bleus sur le sentier de la guerre: Au coeur des Bleus (Part 14)

Maxime Herold, comme d’autres, aurait pu en être, “mais il a encore du mal à trouver ses marques, suite à son KO devant la Jamaïque”, explique Aurélien Cologni, au moment de livrer la liste des 19 Bleus au sein desquels 17 livreront bataille aux “Cedars”, dimanche.

19 joueurs parmi lesquels figure sans surprise le capitaine, Théo Fages, “privé volontairement de contact jusqu’à mercredi”, en raison d’une “béquille” sans gravité, mais exigeant de ne prendre aucun risque, sur la pelouse, pardon le “billard” de Belconen, terrain d’entraînement des Raiders de NRL.

Ilias Bergal, lui, pourrait bien débuter sous le maillot tricolore, ce qui constituerait une demi-surprise, mais Aurélien Cologni “apprécie son application, la précision dans tout ce qu’il fait,  aux entraînements”.

“Albert précieux”

Il reste pour l’heure en concurrence avec Olivier Arnaud, autrement plus expérimenté, alors que la présence de Lucas Albert dans les 19, démontre qu’il soulagera Eloi Pélissier dans son rôle, en cours de match, avec l’avantage de dépanner à la charnière, en cas de besoin. “Je l’ai trouvé précieux avec les Dragons Catalans, en fin de saison de Super League, lorsqu’il est entré en jeu dans le dernier quart d’heure”.

Restera au coach, d’ici jeudi, à départager Mickaël Rouch et Nabil Djalout, l’un ou l’autre prenant probablement place sur le banc.

Un banc qui aura son mot à dire dans la furieuse bataille qui s’annonce, devant. “Autant le Liban, au niveau des trois-quarts, ne présente pas un danger insurmontable, autant devant le combat devrait être féroce”, note Aurélien Cologni, alors que Renaud Guigue, qui lui aussi a visionné avec soin la vidéo du match de préparation remporté 32-16 face aux îles Niue, prévient : “Sur les quatre piliers, deux pèsent chacun 120 kg, Michael Lichaa est le talonneur de Canterbury Bulldogs, un deuxième ligne possède de bonnes courses, l’autre évolue dans un registre plus sobre”.

“Ne pas craquer”

Et l’entraîneur du SO Avignon de poursuivre : “Nous leur rendrons du poids, mais chez nous, devant ça plaque, et il faudra veiller à ne pas craquer en fin de première comme de deuxième mi-temps”.

Ne pas craquer, et en même temps “déplacer le jeu pour contourner l’épais bloc libanais du milieu”.

“Mais depuis un mois, nous travaillons ce secteur essentiel du jeu aux entraînements”,  conclut Renaud, comme pour rassurer ceux qui émettraient encore quelques doutes sur la manière avec laquelle les Bleus vont tenter de se hisser jusqu’en quarts.

Les 19 :

Kheirallah, Bergal, Cardace, Ader, Yaha, Arnaud, Barthau, Fages, Albert, Maria, Pélissier, Bousquet, Boyer, Margalet, Garcia, Jullien, Djalout, Baitieri, Rouch.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Comment (1)

Laisser un commentaire