Accueil » A la une » David Romero président dans un club, entraîneur dans un autre !

David Romero président dans un club, entraîneur dans un autre !

David sous le maillot de Lézignan, à la fin des années 2000.(Gérard BARRAU)

Ancien deuxième ou troisième ligne de Saint-Estève en Elite, Salanque Méditerranée Pia durant huit ans, sous contrat pro en 2006 avec les Dragons Catalans, avant de glaner quatre titres de champion de France avec Lézignan, David Romero succède à Jean-René Rios à la présidence de Saint-Estève, et devient l’entraîneur des U16 de Baho.

Une situation peu banale, qu’assume sans problème cet éducateur dans l’âme, qui veilla un temps sur les pupilles de Saint-Estève, et qui en quittant Lézignan, rejoignit Baho.

Comme joueur, d’abord, puis entraîneur-joueur, avant de remplir la même double fonction cette année à Saint-Estève.

Un club de Fédérale qui sera entraîné en 2018-2019 par Mickaël Llopis, probablement secondé par Patrice Gomez, lequel vient de mettre un terme à sa longue et riche carrière de joueur.

David Romero, entouré d’Alex Pagès, entraîneur des U19 de Baho, et de Patrice Gomez.
Crédit Annick de Baho

“Jean-Marc Ayel sera le secrétaire général des Mavericks, auxquels je vais faire en sorte de donner un nouveau souffle, après une saison compliquée, avec parfois seulement dix joueurs aux entraînements, l’hiver dernier”, souligne ce grand serviteur de la cause treiziste, qui parallèlement endossera l’habit d’entraîneur chez les Geckos, sur l’insistance de son fils Luca, joueur des U16.

“Entraîner des jeunes reste pour moi un plaisir, d’autant que généralement ces derniers vous le rendent bien, et participer à la vie d’un club de village, comme Saint-Estève, me semble également important”.

Un bel exemple à suivre.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire