Accueil » A la une » Le trio Andreu-Avis-Payne foudroie Albi

Le trio Andreu-Avis-Payne foudroie Albi

Jack Payne, une fois encore déterminant.
Crédit Justine Rey

AVIGNON – ALBI 32-12

Mi-temps 6-10

Arbitre Benjamin Casty

Avignon : 6 essais Arnaud (8), Roupain (52), Andreu (58), Avis (60), Payne (63), Dorce-Hantz (76), 4 T Arnaud (8, 58, 60, 76).

Albi : 2 essais Pedrero (26), Cook (33), 1 T (26) et 1 pénalité (48) B. Fabre.

Cartons jaunes :

  1. Romano (75) à Avignon.

Nzoungou (75) à Albi.

SOA : Arnaud – C. Rey, Demonte, Avis, Ghanem – (o) Payne, (m) Andreu – Clément, R. Ganz, Naji – V. Comtat, Pourret – M. Romano.

Sont entrés en jeu Durandal, Mendy, Roupain, Dorce-Hantz.

ALBI : L. Franco – Pedrero, Guinguet, Lescouzères, Bianchini – (o) B. Fabre, (m) Grant – Nzoungou, Carivenc, Rodrigues – Dupuy, Lardot – Maxime Garcia.

Sont entrés Kirk Murphy, C. Mazars, Bertolas, Jack CooK.

Tout avait bien commencé pour les Tarnais, accrocheurs en diables, et suffisamment résolus en défense pour atteindre la pause en tête.

Un premier sujet d’inquiétude survenait quand Max Roupain ramenait son équipe à deux points (10-12, 52è), et bientôt les Provençaux, sur leur stade, allaient irrésistiblement s’envoler, l’espace de six petites minutes, le temps pour les hommes en forme de ce début de saison, Rémi Andreu, Baptiste Avis, Jack Payne, de marquer coup sur coup trois essais.

Le SOA, avec sa paire de bébés centres, les stagiaires Hugo Demonte, Baptiste Avis, venait de démontrer qu’il savait tenir et la distance, et la cadence.

“Albi a montré qu’elle a du caractère et du potentiel”, soulignait l’entraîneur assistant, Yannick Noël, dans la semaine.

Il faut croire que cela n’a pas suffit, samedi.

De son côté, Joris Canton avait eu, dans “La Dépêche du Midi”, des paroles prémonitoires : “Il y a encore du travail à effectuer. Il faut trouver plus d’automatismes pour performer encore plus. On essaye de voir ce qui fonctionne pour le peaufiner, et ce qui ne fonctionne pas bien pour l’améliorer. Il faut qu’on prenne tous conscience, joueurs et staff, du travail qu’on a à faire ensemble”.

Le travail demande donc à porter de meilleurs fruits,  mais Albi RL, en dépit de ce revers, semble néanmoins sur une assez bonne voie.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire