Accueil » Actualité Internationale » Super League » Les Frenchies en Super League : 4ème Round

Les Frenchies en Super League : 4ème Round

Wakefield Trinity Wildcats – Dragons Catalans

Wakefield Wildcats : R.Mathers, P.Fox, P.Sykes, R.Lyne, C.Riley, J.Sammut, P.Godinet, N.Scruton, P.McShane, T.Tautai, A.Lauitiiti, D.Kirmon, D.Washbrook. Remplacements: M.Wildie, M.Ryan, D.Smith, J.Molloy

Dragons Catalans : B.Webb, F.Vaccari, M.Oldfield, Z.Taia, M.Escaré, L.Pryce, W.Barthau, J.Lima, G.Mounis, L.Paea, L.Anderson, E.Whitehead, J.Baitieri. Remplacements : E.Pelissier, J.Fakir, J- P.Baile, B.Garcia

C’est une bien lourde déconvenue qui vient frapper les Dragons Catalans après quatre journées de la Super League ’14 seulement. Un score écrasant pour bilan et une humiliante leçon infligée à une équipe en proie à la mauvaise attitude de certains de ses joueurs.

Alors que chacun s’attendait à un match débridé entre deux clans en mal de victoire, il n’aura pas fallu 2 minutes à Brent Webb pour perdre le premier ballon des Catalans. Avertissement cette fois sans frais pour l’arrière néo-zélandais qui ne fera pas preuve d’autant de chance avant le quart  d’heure de jeu et qui laissera passer l’attaque des Wildcats et Taulima Tautai pour les premiers points de la rencontre.

Les 30 premières minutes seront à l’image de ces manquements, les Dragons enchaînant fautes et erreurs diverses qui leur coûteront la bagatelle de 26 points à aucun. Entre la défense friable des coéquipiers du Capitaine Mounis et la précision métronomique d’un Jarrod Sammut des grands jours, le naufrage était déjà sur le point de se produire.

De précieux changements effectués par Laurent Frayssinous permettront aux Dracs de montrer un autre visage sur le dernier quart de la première période. Malheureusement, la tension accrue rendra les gestes « sang et or » moins précis et les tentatives des Catalans d’ouvrir la marque resteront sans effets. Les Wakeys eux, trouveront encore l’en-but de leurs visiteurs.

À la pause, les Dragons Catalans étaient déjà menés 32 à 0.

Pita Godinet ouvrira le score de la seconde mi-temps au moyen de 8 points en deux essais que Sammut convertira sans surprise. Le match en main, les Wildcats ont commencé à lâcher quelque peu la bride. Plus de pénalités et d’erreurs de la part des anglais permettront à Elliott Whitehead de feinter la défense de ses adversaires et d’ouvrir enfin le compteur des visiteurs. Leon Pryce l’imitera quelques minutes plus tard, portant ainsi le score à 10 après transformation de William Barthau.

Daniel Smith et Paul Sykes inscriront alors les 8 et 9e essais des locaux dans les 10 dernières minutes de la partie, bien soutenus par Jarrod Sammut qui se voudra auteur de10 coups de pied réussis sur 10 tentés.

Elliott Whitehead signera son second essai de la rencontre dans les ultimes secondes après avoir été servi par Éloi Pelissier lui-même lancé par Morgan Escaré. La détermination du jeune anglais ne sera hélas pas suffisante pour laver complètement l’honneur des siens.

Quelques minutes après la fin du match, le Président Guasch a provoqué une réunion de crise dans le bus des Dragons Catalans. Avec Christophe Jouffret, il a tenu a renouveler sa confiance au trio d’entraîneurs ainsi qu’à certains «jeunes joueurs qui ont montré de belles capacités».

Pour d’autres, la limonade devrait avoir une autre saveur, ceux notamment que Bernard Guasch n’a pas hésité à qualifier de «voyous» ou de «joueurs qui trichent». C’est d’ailleurs de cette colère que l’emblématique Président catalan a pris la décision de ramener tout le monde à Perpignan, mettant  un point final à un périple en Angleterre qui devait durer toute la semaine en vue de la 5e journée de championnat qui se jouera à St Helens. Le but affiché de ce retour est de «faire le tri de ceux qui ont le mental, qui ont envie de mouiller le maillot et ceux qui pensent qu’ils sont à Perpignan en semi- retraite ou au Club Med.».

Propos recueillis par l’Indépendant.

 

Fiche Technique :

Wakefield Wildcats 56 (32) vs Dragons Catalans 14 (0)

Arbitre: Ben Thaler

4.190 spectateurs au Rapid Solicitors Stadium

Wakefield Wildcats 56 (32) : Essais: T.Tautai (13′, 23′) J.Molloy (27′) R.Lyne (31′, 40′) P.Godinet (47′, 52′) D.Smith (70′); P.Sykes (76′) Goals : J.Sammut (13′, 22′, 23′, 27′, 31′, 47′, 52′, 70′, 76′)

Dragons Catalans 14 (0) : Essais : E.Whitehead (63′, 80′) L.Pryce (67′) ; Goals: W.Barthau (67′)

 –

Kévin Larroyer et Hull Kingston Rovers :

3e défaite des Robins après 4 journées de Super League (3 défaites et 1 match nul, à Huddersfield). Mais c’est sans démériter que les gladiateurs de l’est de Hull on concédé 38 à 18 le Round 4 face à une équipe de St Helens particulièrement en forme en ce début de saison (4 matchs gagnés pour 4 joués).

Kévin a été l’auteur de 20 placages réussis (pour 2 manqués) et du premier essai des siens à la demi- heure de la rencontre.

 –

Théo Fages et les Salford Red Devils :

Mauvaise sortie pour les Red Devils qui peinent à retrouver leur rythme des deux premières journées. Si la déconvenue du Round précédent pouvait être mise sur le compte de l’exceptionnel début de St Helens cette année, le revers du jour face à Widnes risque de provoquer à nouveau la colère de Marwan Koukash, même si manquaient à l’appel les incontournables Gareth Hock et Rangi Chase.

Théo n’a pas grand chose à se reprocher dans cette défaite 32 à 18. Auteur d’un essai peu avant l’heure de jeu, il a su mettre en valeur ses qualités et son état d’esprit de guerrier.

Tony Gigot et les London Broncos:

Les chevaux n’en finissent pas de s’enfoncer en queue du classement et accusent une 4e défaite en 4 journées. Ce sont cette fois-ci les Bradford Bulls qui ont corrigé le squad de la capitale de l’Angleterre, signant ainsi leur deuxième succès en 2014 et se libérant peu à peu de leur pénalité pour problèmes financiers.

Tony n’a pas pris part au Round 4 avec les London Broncos.

Téhora Dutenu

Résultats

4e round

Classement

round4

Image de la semaine

Widnes Vikings

Les Vikings toujours invaincus – Source bbc.com – Crédit : PA

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Laisser un commentaire