Accueil » A la une » Les Toulousains vont se mesurer aux clubs de Super League!

Les Toulousains vont se mesurer aux clubs de Super League!

Le Toulouse Olympique a atteint son objectif de début de saison en se qualifiant pour les phases finales après son succès 44-18 sur Dewsbury ce samedi (28/07) à Blagnac.

Désormais, les Toulousains peuvent prétendre à la montée en Super League et auront le plaisir de jouer 7 matchs de prestige, dont 3 rencontres de très haut niveau à Blagnac, avec la réception d’Halifax, mais surtout de deux formations de la division référence en Europe, les Widnes Vikings et Hull KR. Ils joueront également 4 rencontres à l’extérieur (Leeds – champion de Super League en titre, Salford, Toronto, Londres). Le calendrier des phases finales sera dévoilé le mercredi 1er août.

En attendant, joueurs, staffs, dirigeants et supporters du club Olympien savourent cet objectif atteint, grâce à un succès acquis non sans mal.

Fiche technique : Toulouse Olympique 44 – 18 Dewsbury Rams (MT : 14-12). 1914 spectateurs.

TO XIII : 8 E Centrone (4, 8, 59), Kheirallah (20), Planas (45), Puech (56), Marion (61) Marcon (78), 1 P (40) et 4 T (45, 56, 59, 61) Kheirallah

Dewsbury : 3 E Glover (26, 29), Brown (52), 3 T Sykes (26, 29, 52)

Evolution du score : 4-0, 8-0, 12-0, 12-6, 12-12, 14-12 / 20-12, 20-18, 26-18, 32-18, 38-18, 44-18.

TO XIII : Mark KHEIRALLAH (Parrainé par Sarrazain Déménagement) ; Tony MAUREL (Parrainé par La Villa Da Vinci), Bastien ADER (Parrainé par Master Films), Chris CENTRONE, Paul MARCON (Parrainé par Paul Daniel Traiteur) ; William BARTHAU, Johnathon FORD ; Sam RAPIRA, Anthony MARION (Parrainé par Audit Télécom), Joe BRETHERTON ; Constantine MIKA, Bastien CANET ; Clément BOYER (Parrainé par ADH Concept). Sont entrés en jeu : Mourad KRIOUACHE, Maxime PUECH, Tyla HEPI, Sébastien PLANAS (Parrainé par La Villa Da Vinci).

Carton jaune : Bretherton (77)

Dewsbury : Josh GUZDEK ; Samuel DAY, James GLOVER, Adam RYDER, Bradley DELANEY ; Paul SYKES, Lewis HECKFORD ; Toby EVERETT, Robbie WARD, Jack TEANBY ; Lucas WALSHAW, Daniel IGBINEDION ; Aaron BROWN. Sont entrés en jeu : Dominic SPEAKMAN, Tobias RICHARDSON, Kyle TROUT, Michael KNOWLES.

Carton jaune : Ward (77)

Vainqueurs de Dewsbury, les Toulousains joueront les phases finales du Championship © Bernard RIEU

Résumé du match :

Le TO démarre fort

Lucide sur le fait qu’il doit gagner en soignant, si possible, son goal-average, le Toulouse Olympique démarre la partie sur des chapeaux de roues. Sur deux actions similaires, Chris CENTRONE profite du surnombre sur son côté droit pour marquer. 8-0 au bout de 8 minutes. Là, Dewsbury commence à vouloir prendre son temps, couper le rythme et hache le match. En dépit de l’essai opportuniste de Mark KHEIRALLAH (12-0), les Rams parviennent à leurs fins.

Dewsbury revient à hauteur

Pas inquiétés par le corps arbitral, les Anglais font tomber le match dans un faux rythme, qui leur permettra de marquer deux essais coup sur coup après coup de pied, juste avant la demi-heure de jeu. 12-12, tout est à refaire. Une pénalité de Mark KHEIRALLAH, marquée sur la sirène permet au TO, de revenir aux vestiaires avec une courte avance. 14-12.

Le réveil Toulousain

Conscients de s’être faits endormir, les Toulousains mettent plus d’énergie au début de ce second acte. Sans surprise, ils passent rapidement la ligne, par Sébastien PLANAS, bien servi dans l’intervalle par Johnathon FORD. Mais les Rams n’abdiquent pas et restent dans le match avec un essai de BROWN qui commet peut-être un en-avant au moment de réceptionner le rasant.

Peu importe, les hommes de Sylvain HOULES repartent de l’avant et mettent un coup d’accélérateur que leurs adversaires ne pourront pas suivre : d’abord Maxime PUECH, en force, creuse une nouvelle fois l’écart, puis sur deux percées au milieu du terrain, Chris CENTRONE et Anthony MARION aggravent la marque. 38-18 à l’heure de jeu.

Voyant que le sort du match est scellé, les joueurs du West Yorkshire s’appliquent alors à faire sortir les Français de leur match – Joe BRETHERTON et WARD écopent d’un carton jaune à la suite d’une échauffourée – mais c’est le TO qui a le dernier mot avec un essai en coin de Paul MARCON. 44-18, score final.

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire