Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Mourad Kriouache : “Chaque erreur risque de coûter cher”

Mourad Kriouache : “Chaque erreur risque de coûter cher”

alt 

Photo RMD Agency

Le jeune talonneur ou demi-de-mêlée du TO, Mourad Kriouache, évoque pour nous cette fin de saison passionnante, avec en toile de fond la demi-finale du championnat de France qui opposera son club à Pia, dimanche à 16h30 au stade Arnauné.

Que peux-tu nous dire sur la forme actuelle du TO, qui restait sur quatre victoires de rang avant le court échec en Cup, à York ?

Ces quatre victoires font du bien au moral, cela faisait longtemps que l’on n’avait pas réalisé ça. La sortie en équipe dans le Gers nous a été bénéfique, cela nous a permis de resserrer le groupe et de nous rappeler les objectifs que nous nous étions fixés. De plus, nous récupérons nos blessés, le groupe est au complet. Tout cela met en confiance pour la fin de saison.

Comment se prépare le groupe avant l’importante échéance de dimanche ?

Le match de ce week-end à York en faisait déjà partie. Ensuite, il n’y a pas de préparation spéciale mais on a tous ce match en tête car nous voulons réaliser quelque chose cette année, et cela passe par une victoire face à Pia.

Quelle est la solution pour battre enfin cette équipe de Pia, après avoir perdu de très peu les deux matchs de la phase régulière ? (25–24 au match aller à Pia et 18–20 au match retour)

Nous n’avons pas été chanceux au match retour, à Arnauné. On perd Mark (NDLR : Kheirallah, sur blessure) très tôt dans le match, ce qui a influé fortement sur notre jeu. Nous n’avons pas de solution miracle pour battre Pia, seulement jouer notre rugby en réduisant au maximum le nombre de fautes. Il devrait faire chaud dimanche, et chaque erreur risque de coûter cher.

Est-ce que jouer cette demi-finale à domicile change quelque chose sur la préparation ou sur le match en lui-même ?

Ce n’est pas une pression négative que de jouer cette demi-finale à domicile, c’est même plutôt bon pour nous. Nous voulons prouver à notre public que nous avons les capacités de battre Pia.

Quel est ton avis sur l’autre demi-finale, Lézignan – Saint Estève/XIII Catalan ?

Les joueurs de Saint-Estève/XIII Catalan méritent d’être là car ils ont accompli un parcours sans faute tout au long de la saison. Les Lézignanais ont réalisé une grosse saison également alors qu’ils ont souvent été handicapés par les blessures.

Comment tu te sens en cette fin de saison, avant ce gros rendez-vous ?

Je vais bien, après ma blessure à l’épaule. Depuis le match de Swinton, je me sens en pleine forme, je suis prêt à apporter à l’équipe pour la fin de saison.

Source www.to13.com

TO KRIOUACHE M2013RAGU

Photo Alain Ragu – RMD Agency

Partager cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Laisser un commentaire