Accueil » Actualité Elite » Tour d’horizon des clubs d’Elite 2 : RC Carpentras (3/13)

Tour d’horizon des clubs d’Elite 2 : RC Carpentras (3/13)

Après presque deux ans sans pouvoir jouer, les clubs d’Elite 2 ont hâte de reprendre le championnat. Entre ambitions & méfiance, les écuries treiziste entament une nouvelle saison qui promet d’être riche en rebondissements, avec à la clef trois montées qui viendront étoffer le niveau Elite 1 l’an prochain. Tour d’horizon des clubs d’Elite 2 avant le début de la compétition au mois d’octobre avec les taureaux de Carpentras et son président Bruno Bouby.

Très peu de changements cette saison dans le club Vauclusien. Seul Marc Roccaro entraineur des juniors jusque-là, intègre le staff de l’équipe première. Quant aux entraînements ils ont repris début août mais avec un manque flagrant de joueur comme le confirme le président : « Au départ nous avons un groupe de 22 joueurs mais on se retrouve avec seulement une dizaine de joueurs aux entraînements ». Une situation que Bruno Bouby espère résoudre au plus vite : « Nous avons pris contact avec plusieurs anciens joueurs comme des nouveaux pour palier à ce manque ». En plus de ces arrivées espérées et attendues de tout horizons (Elite 2, Nationale, Fédérale), le club compte bien promouvoir certains juniors en équipe première cette année.

Malgré les problèmes le président espère toujours bien figurer dans le championnat : « Nous ce qu’on aimerait c’est attraper une place qualificative pour les phases finale même si le manque de joueurs va sans doute nous faire revoir à la baisse nos objectifs » avant d’ajouter : « Cette année avoir une Elite 2 à 13 clubs c’est attractif, notamment pour les joueurs ».  Un début de préparation compliqué pour le RC Carpentras mais qui ne s’avoue pas battu et qui espère toujours selon leur président : « Une montée en Elite 1 à court ou moyen therme ».

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire