Accueil » Actualité Elite » Elite 1 » Un barrage à forcer par Wynn et Aïtken

Un barrage à forcer par Wynn et Aïtken

Deux joyaux se feront face, dimanche (16h) au stade du Moulin, en barrage d’accès aux demi-finales du Championnat. Et Lézignan compte autant sur Nathan Wynn, que Carcassonne sur Russell Aïtken. Présentations.

WYNNLÉZIGN

Win pour Wynn dimanche au Moulin ?

NATHAN WYNN
– 27 ans depuis le 10 janvier dernier
1,88 m, 93 kg
– Débuts à 4 ans à Gymea Gorillas
Formé à St George-Illawarra Dragons
– Canterbury Bulldogs (réserve)
Sydney Bulls (New South Wales Cup)
– Toulouse Olympique en 2008-2009 et 2009-2010
FC Lézignan depuis 2010-2011 (doublé Coupe-Championnat)

Le rôle “plus exigeant” de Nathan Wynn

Comme Russell Aïtken, son alter ego à Carcassonne, Nathan Wynn est un homme de doublé.
L’histoire, pour eux, ne se renouvellera pas cette année, où Avignon et Limoux en découdront en finale de la Lord Derby, mais rien n’est encore perdu sur le front du Championnat. A condition de battre Carcassonne, dans un premier temps, dans un derby-barrage aux petits oignons, vu la qualité des forces en présence.
Et aux côtés de son ami “Aussie” Tony “Duggo” Duggan, il est prêt à endosser ses responsabilités de meneur de jeu-buteur, pour ce match couperet. “Le jeu de l’équipe repose davantage sur mes épaules depuis le départ de Jye Mullane, car je ne joue plus sur un seul côté, comme auparavant, mais ce n’est pas fait pour me déplaire, même si c’est plus exigeant”, explique le fils de Graeme Wynn (48 essais en près de 250 matchs avec St George et Western Suburbs entre 1979 et 1992).
Nathan a de la bouteille, qu’il met au service d’une vision du jeu rarement prise en défaut, et de sa capacité à correctement guider les pas de ses coéquipiers, dépendra en partie l’issue de la partie, dimanche.

Russell Aïtken : “un parcours irrégulier”

On peut d’ailleurs dire la même chose de son alter ego à Carcassonne, Russell Aïtken.
Même si la déconvenue, pour les Storm, a été terrible (défaite 0-40 face au Manly de Steve Menzies), celui-ci n’oubliera jamais qu’il a participé, comme titulaire au talonnage, à une Grand Final de NRL.
C’était le 5 octobre 2008, année où ce polyvalent par excellence a également joué demi d’ouverture et centre. Et quelques semaines plus tard, il découvrait la Cité de Carcassonne, et surtout l’ASC, qu’il conduira jusqu’à la victoire en finale de la Coupe Lord Derby.
Russell, qui a joué à Cronulla aux côtés de Laloa Milford et Dean Bosnich (deux ex-Pianencs), Matt Bickerstaff (ex-UTC), Chris Beattie (ex-Dragons Catalans et Lézignan), Daniel Dumas (ex-international français), Greg Bird (ex-Dragons Catalans), à Melbourne avec Dallas Johnson (ex-Dragons Catalans), et qui a eu comme entraîneurs Chris Anderson, Stuart Raper et Craig Bellamy, est un guide éclairé pour les jeunes Carcassonnais lancés cette saison dans le grand bain de l’Elite.
Et s’il “regrette le parcours irrégulier effectué en 2012-2013 par l’ASC”, il n’en reste pas moins persuadé que les Canaris sont en mesure de poursuivre plus avant leur saison. “Car l’arrivée de Vinnie Anderson a apporté à l’équipe la stabilité qui en début de championnat lui manquait.”
Son duel avec Nathan Wynn est en tout cas sur toutes les lèvres, avant ce match aussi alléchant qu’incertain.

RUSSELL AÏTKEN
– 28 ans le 19 mai prochain
1,85 m, 90 kg
– 17 matchs en NRL avec Cronulla Sharks (2003-2005) et Melbourne Storm (2007-2008)
AS Carcassonne en 2008-2009
– New South Wales Cup et Helensburgh Tigers (Championnat d’Illawarra) en 2011
Doublé Coupe – Championnat avec Carcassonne en 2011-2012

CARCA AITKEN 2013 HAUT RAGU.jpgD041750(1)

 

Photo Alain Ragu – RMD Agency

Partager cet article
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire